21 TEMOIGNAGES SECTE ET CONDITION BIZARRE

=========1================

Bonsoir katika, bonjour le terre. Big je sais que tu te nouris pas des atalaku toutefois je te dis merci pour tout ce que tu fais pour notre communauté ici et ailleurs. Ce soir je sors de mon sous marinage, je brise le silence et j'espère qu'une personne sera encouragée après lecture de mon récit. Hier soir comme à mon habitude je parcourais notre page et je suis tombé sur la rubrique de ceux qui ont trempé comme on le dit chez nous. J'ai pris la peine de lire les différents témoignages mais un a captivé mon attention et c'est ce qui m'emmène à témoigner. Big le témoignage 8 de notre compatriote était émouvant, j'en ai compatit mais à la fin de son récit il dit: " la famine et la pauvreté peuvent...". je suis un jeune Camerounais de la trentaine, j'ai une licence en Marketing, issu d'une famille modeste, non pauvre, très pauvre, terriblement appauvrie que même les plus pauvres nous appelaient pauvres. Mon père un ancien footballeur des année 70, international Camerounais qui avait évolue dans les championnat de Côte d'ivoire ( Assec d'Abidjan) du Nigeria, dynamo de douala et sphens d'édea. A ma naissance il jouait au Nigeria et seulement âgé de 3 ans ma mère me laissait à la véranda et s'en fuyait du foyer conjugal, mon père était rentré au Cameroun et par comble de malheur il se fractura la jambe et le genoux, bilan incapable d'exercer, il ne pourra plus jouer au foot. Un épisode qui avait totalement change sa personne et sa personnalité et bienvenu la galère. J'étais un bb seulement 4ans élevé par ma grand mère qui était une commerçante l'une des 1ère commerçante au marché Central de Douala, elle faisait la ligne douala/djombé pour s'approvisionner en marchandise, c'est son commerce qui nous aidait à manger, des fois, elle s'était construite une modeste maison dans un quartier marécageux de douala à la cité sic appelé MANOCA. Big à chaque tombée de pluie la maison et tout les environs étaient inondés, on dirait qu'on vivait dans un fleuve chez nous, pas de télé, meubles déchirés, à ma place du ciment s'était du sable car l'eau jaillissait du sol aussi, l'humidité, les insectes, les pestes, les champignons avaient trouves refuge chez nous. Les chics au pieds, la malnutrition, la famine, un repas était comme un verre d'eau dans le désert. Au dessus de tout cela mon père était devenu alcoolique, fumeur, djamboteur, et j'étais son souffre douleur, il me battait plus qu'un batteur sur sa batterie, les larmes de mon corps avaient taris comme les oasis en pleine sécheresse dans le Sahara. Les voisines étaient devenues mes pleureuses, coup de machette aux plantes de pieds, ceintures, centurions, tuyau à gaz, bâton, fer, tout ce qui lui tombait à la main. J'étais cependant très intelligent à l'école, toujours 1er suis sorti 2ème pour la 1ère fois depuis la Sil en classe de 4ème et j'avais reçu une bonne dose de bastonade pour sa. 25f était ma ration journalière pour l'école, je me contentais de cela et jamais je n'ai envié qui que ce soit, les voisins quand ils en avaient partageaient leurs repas avec nous, ma soeur et moi sachant que l'aînée était décédée à l'âge de 14ans, elle était hematienne. Ma 2ème soeur avait pris fuite et s'était installée avec ma mère que je ne connaissais pas réellement. J'écris cette histoire avec les larmes aux yeux. Mon père allait souvent demandé de l'argent à son ami cadre de "intelcam" à bepanda devenu " Camtel", un jour il s'était rendu là-bas et le Mr lui a dit " je ne peux plus te donner de l'argent mais prends cette bible et donne ta vie à Dieu, il lui a donné le numéro d'un pasteur à Bonateki Deido derrière la pharmacie de la rive, le même soir mon père rentre et me dit qu'on ira à la nuit de prière c'était un vendredi, j'avais 9ans et c'était ma 1ère fois d'aller à l'église. Big nous avions donc pris l'habitude d'y aller à pied, j'avais une seule paire de chaussure, une culotté jaune et 2 pantalon, j'ai marché les marches de ma vie, je connais tous les racourcis qui mène à Deido partant de la cité sic, dans tout sa on rentrait et il y avait même pas de l'eau à boire mais là-bas on avait trouvé une famille, je me sentais mieux et j'avais la peine à quitter ces lieux après les services je savais ce qui m'attendais. Nous y sommes restés jusqu'en 2000 et rien n'avait changé. En Août 2000 alors que j'allais en 5ème, une pluie torrifiante s'était abattue au Cameroun et notre maison n'avait pas résisté, s'était l'eccatombe, tout s'était effondré, plus de maison, pas de vêtement car emporté par les eaux, seulement un matelas nageait à la surface, nous étions devenus des sans abris, mon père, sa petite soeur, ma cousine et moi. Un ami à mon père avait accepté de nous prendre chez lui, une grand concession avec une chambre à l'arrière, c'était cool, là-bas on pouvait au moins manger et c'est aussi là-bas que mon père commençait à changer son tempérament, il était moins agressif et plus important il sortait tous les matins se battre, j'ignorais à ce moment ce qu'il faisait.

Après 3 mois nous avons eu droit à notre 1ère location, une chambre juste à côté des toilettes d'un bar, lol, les odeurs big, le bruit, j'étais en 5ème je fréquentait le collège de l'Agape. J'avais droit à 500f la journée, mon père sortait le matin et revenais très tard, il me réveillait et on allait manger du poisson braiser à la nouvelle route cité, c'était devenu mon quotidien, nous avions commencé à faire du chemin, puis on est allé chez un autre ami, puis une autre chambre et ensuite une maison de 2 chambre équipée d'un lit, un sceau, un petit banc, et des cartons qui servait de matelas. Mon père se battait, je savais donc qu'il était agent immobilier, ceux qui écrivaient sur des tableaux à l'époque et géraient les maisons à louer, c'était mieux que rester à la maison. Je commençais véritablement â l'admirer, je voyais ses efforts, et je priais bcp pour lui. Sur le coup j'avais pris sur moi d'aller à la recherche de ma mère, sur les traces des indication de ma soeur, j'avais retrouve leur maison familiale à New-bell, ils étaient surpris de me voir ce dimanche la, j'étais en larmes, je la revoyais pour la 1ère fois véritablement, mon petit frère aussi car elle était parti enceinte, cette famille la qui me connaissait de part mes proesses à l'école mais j'ignorais leur existence, mon père n'avait jamais voulu que ma mère se rapproche de nous, de moi. Il l'avais pris car je ne lui cachais rien mais il ne pouvait rien, j'ai commencé à la fréquenter et apprendre à la connaître et cela avait dégradé ma relation avec mon père qui était devenu mon meilleur ami, mon compagnon, il ne voulait pas de cette proximité au point qu'il avait remis la main sur moi et je m'étais enfuis de la maison. Je suis allé chez un ami du même quartier et ce dernier m'a appris à me battre. Tous les matins nous allons au marché central faire du " porter" oui je portais des sacs des dames qui venaient faire le marché et je pouvais me faire 2000/jour et c'était bcp pour moi, pendant 5 mois j'étais devenu indépendant, puis suis allé vivre avec ma mère 6 mois puis ma grand mère est venu me chercher pour vivre avec elle chez ma défunte tante à pk9, j'étais en classe de 3ème. Mon père reste à la cité sic, ses affaire marchaient k mm mieux il venait tous les jours nous visiter, il me laissait souvent un peu d'argent, on avait renoue notre relation, deux ex remis ensembles lol. Il a connu une autre femme et il s'est remarie, ils ont eu un enfant qui est mon dernièr petit frère que j'aime bcp. Après leur mariage nous avions aménagé à beedi seulement 1an après la femme l'a trompe avec un prêtre et elle l'insultait tout le temps devant moi, mon père un homme fort de caractère se faisait ridiculiser parce qu'il était pauvre, on avait pas de télé, pas de meubles, juste le même petit banc. On s'asseyait à même le sol, on mangeait au sol, c'était difficile mais la dame ne l'avait pas soutenu.

Mon père n'avait pas supporté tout ce mépris et il demanda le divorce. Nous étions 3, mon père mon dernier petit frère âge de 2ans et moi. Mon père faisait la même activité, on pouvait k mm avoir du riz saute, on avait plus les problèmes de nourriture. Dans le cadre de ses vente et location de maison, il avait traité avec un Mr qui travaille à la présidence donc je vais taire le nom, ce monsieur avait admire l'honnêteté de mon père oui mon père est très honnête et loyal, ce monsieur s'était donc rapproché de lui et il lui confiait bien d'autres maisons, il l'avait éprouvé et mon père a gagné sa confiance. Pour la 1ère fois nous avons vécu avec des meuble passable, une télé et le câblage, je faisais 1ère. Les choses se decentaient, il y avait un réel changement. Mon père n'a jamais oublié celui avec qui il a souffert, j'étais comblé, j'avais droit au lancement de 100.000f, 200.000f, souvent, si mon père avait 1 million il me donnait 200.000f et il pleurait qu'on a traversé ses étapes ensembles, qu'elle est la chaussure qu'il ne m'achètait pas? Mon père avait donc pris ma soeur aînée et mon petit frère avec nous, nous étions en famille, 4 enft et lui, il s'occupait bien de nous, il ne faisait plus la location de maison, mais les terrains, il aidait les gens à entrer en possession de leur terrains et en retour il avait droit à une parcelle qu'il revendait, un an plutard il a acheté une maison à la cité des palmiers qu'il avait réaménagée à son goût, très belle, un endroit où il faisait beau de vivre. La porte de chez était ouverte à tous le monde, il a adopté 2 enfant de la rue, les éduquer et trouver du travail, il payait la scolarité de tous mes cousins, le loyer de tous ses frères, leur nutrition, les familles entières dépendaient de lui, moi j'avais les mains levée de 1milion, souvent 2, mes frères aussi mais un peu moins lol. De nos jours mon père ne vit plus à palmiers, il a 2 châteaux, une société, il est richement béni, des familles entières dépendent de lui, il nous a positionné. Ma soeur travaille dans une banque, mon petit frère travaille avec mon père, moi je suis dans mbeng+++ mes études étaient payés à 12500 livres, je les ai pas terminés j'avais plus la tête à l'école mais j'ai fais une formation et j'ai un super boulot. Je ne suis jamais allé chez un marabout, je ne suis jamais allé chez un tradi-praticien, je ne suis jamais allé chez un voyeur ni un diseur de vérité, je n'ai jamais envie quelqu'un de ma vie, je n'ai jamais désire être comme quelqu'un et s'il fallait choisir mon père est mon model, un homme qui s'est fait de la poussière, il a subit des transformations et il est où il est. Le travail, la persévérance et au dessus de tout Dieu qui est dans les cieux, c'est un croyant de fer, il n'a jamais abandonné.

Je fais ce témoignage pour te répondre mon frère du témoignage 8, ni la pauvreté ni la famine ni la misère ne devraient pousser les gens à vendre leurs âme pour le bien-être car tout ce qui est mal acquis on fini par le perdre et on ne peut pas en profiter avec paix de coeur. Pour Tous ceux qui se trouvent dans ma situation passée j'aimerais vous encourager à ne pas vous décourager, Dieu n'oublie personne, contentez vous du peu que vous avez, n'enviez personne, il y a de l'espoir aussi longtemps que vous vivez. Le véritable bonheur ne se trouve pas dans vos poche, on peut être heureux avec des poches vides. Rien ne vaut la vie et la vie c'est la liberté.


==============2=================


Bonjour grand frerele sous marin russe que j suis apparaît pour sensibiliser les jeunes soldats qui veulent aller au front et réussir à tout prix et à tous les prix. centre moi mon histoire çi au terre certains vont sûrement se reconnaître et vouloir éviter ce genre de piège Mon histoire ne dure que 8 mois mais c'était chaud big en 2013 kan je reviens au pays après 2 ans dehors pour obtenir mon diplôme en informatique j réussir à être recruter grâce à une de mes relations dans une banque qui venait d'ouvrir trois agences au Cameroun dont deux à dla et une à yde je suis à dla mais ma force de frappe me fait avoir le dessus sur mes collaborateurs informaticiens qui bossaient à yde une fois tous les deux semaines je suis à yde pour superviser leur travaux tellement aprecier big on me traitait comme l'oeuf toutes mes propositions étaient acceptees en juin 2013 mon calcaire commence le boss me prend et direction bonapriso on visite une maison et on va à la socada pour une voiture big je n savais pas que c'était pour moi tout cela deux jours plus tard il m'appelle et me Di '' nous sommes aller réserver ta maison et ta voiture car bientôt tu sera directeur du système d'information de toutes les agences présentes au Cameroun mais à une condition tu dois nous rejoindre'' big je lui demande je n suis pas déjà avec vous il le Di non tu dois être dans notre cercle tu es brillant et ces ce genre de jeune qu'on veut aider big j'avais déjà compris mais je fais comme ci je ne sais pas de koi il parle jusqu'à ce qu'il dise la rose croix big j'ai Di immédiatement non et je suis parti mais trois jours plus tard il revient à la charge je répond non une semaine plus tard le grand boss Afrique central arrive et ma reçois en priorité essaye de me convaincre en vain mais se décourage kan je lui Di je suis notable au village et je n peux adhérer à deux choses à la fois big ma tradition m'a sauver bien qu'il me menait déjà la vie dure il n revenait plus sur le sujet juska ma démission le jeune qui m'a remplacer à déjà tout perdu et. Es déjà devenu fou aujoudhui je suis ailleurs ou je me bat et je n regrette rien. Les gens qui te maudissent quand tu parle du culte au crâne ne pouront comprendre mais dans la vie faut être un homme de principe et n jamais faillir aujourd'hui je regarde mes enfants grandir sans avoir peur qu'il soit des potentiels viandes pour moi pour pouvoir devenir riche.je m'adresse now aux jeunes ingenieurs qui finnissent les études et entre dans les sectes car ils se disent je dois pas descendre bas je leur Di il est préférable de descende très bas mais en respectant ces principes au lieu de vouloir se maintenir à tous les prix et se retrouver dans un monde où on ne peu revenir l humilité précède la gloire. Merci big longue vie au terre et désolé pour la longueur les fautes et l'absence de pontuation

===============3===============

Bonsoir grand frère warman et merci pour ce que tu fais pour la communauté

Je vais raconter mon histoire qui suit a deux volets

En 2009 , je suis en première Année a l université de douala et très vite je me lie d amitié avec trois filles .nous avions commence a étudiez ensemble vue que nous faisions la même filière ,et a se partager des petits astuces entre femmes

Par la suite l'une de nous a change de filière et nous sommes restes a trois .que je vais mentionner ici X,Y Z (qui es moi la narratrice)

Moi qui n'avait jamais le monde du dehors ,boite de nuit et autres .mes deux copines étant déjà des rodées me mettait la pression d y aller s amuser car on pouvait faire des rencontres et je trouvais toujours une excuse pour ne pas y aller car j'aimais pas ces endroits

Un jour vers 16h nous sommes vers bonamoussadi une Lexus gare la voiture et interpelle X qui était un peu plus grande et comme la cheftaine du groupe

Elle alla causer avec le monsieur ,puis elle reviens elle me dit le monsieur est intéressé par moi ,j'étais très suprise que je puisse intéresser ce monsieur car j étais la moins belle,sans forme ,ni jolie de nous trois

Voilà elle m 'étouffé et donne mon numéro au monsieur

Le monsieur lui a remis une enveloppe de 100.000 frs ce jour et nous a offert a mange dans un hôtel Au environ de makepe

Voilà que je reste le monsieur m appelle mais je jonglais car j avais peur et mon esprit repoussait ce monsieur je sais pas pourquoi .ma copine me mettait la pression car le monsieur lui donnait de l argent pour qu'elle me convainc de sortir avec lui

Un jour X organise un rendez surprise quand je viens le monsieur es la

Le monsieur m'approche et il me dit que il.veut sortir avec moi ,Un monsieur de près de 70 ans il était PCA d une société de la place , il me dit je vais tout de donner ,tu ne manquera de rien ,il me disait que il allait m 'envoyer en Allemagne il a des contacts

Il m a propose a l.instant bcp.d argent pour coucher avec moi .j ai refusé ,il m a supllie que il.veut coucher avec moi que il a besoin de moi dans sa vie ,j

J'ai pris peur et je me suis.lève sans dire que je partais car c'était louche un homme de près de 70 a besoin de moi dans sa vie ???

Ma copine X par derrière lui dit mais si tu veux coucher avec une fille prends moi comme Z refuse ,le monsieur a refuse que il veut seulement moi

Voilà que quelques mois après on apprend dans les journaux que la société du monsieur a des sérieux problèmes .

Le.monsieur appelle ma copine une fois de plus lui proposer bcp d argent pour quelle coupe mes cheveux et lui remette ,ma copine aussi a pris peur et es venu me dire ,le monsieur a encore appelle et supplie rien

Un.mois plus tard le monsieur décédé ..

2) en deuxième année universitaire ,des groupes de jeunes nous approchent avec une certaine association. Ils nous disent que ce sont associations a but non lucratif ,on fait les réseautage, dons et autres

Mes copines X ET Y étaient tres joyeuses de l'idée

Nous avons commence a y aller

Arrive las bas on récitait des credo

Genre : l argent es notre valeur ultime qui prône sur les hommes

Massah je recitais avec deux coeurs

Après la réunion ces gens la nous donnaient de l argent et nous appelaient constamment si on na besoin d un service

Voilà que la période d observation était fini ,le.président nous appelle et nous dit voilà les filles on va vous introniser a Yaoundé et vous attribuer des parrains car votre vie vient de commencer et l heure d intronisation. Était a 00 h

Jai pris peur et j'ai dis a.mes copines que je n'irais pas ,elle m'ont convaincu fatigue et j'ai refuse et voilà ou notre amitié c'est achevé

L.intronisation avait lieu un samedi et elle sont allée

Moi j'ai voyage vendredi et je suis allé au village allume le feu sur le crane de mon grand père jumeau donc je.porte.le.nom

Après l.intronisation de mes deux amies ,elle ont commence a bosser dans de grandes boites et ce sont détachés d amitiés avec moi .elle.m.ignorait totalement ,j'étais comme une.peste a leur yeux .même quand les gens qui était habitue a nous voir a 3 me demandait ,elle disait du mal.de moi

J 'etais reste a l.université de douala et elles ont quitte.l université allé vers des institut privés

Quelques années plus tard 2017

L une décédé dans des conditions bizarres ,j apprend sur facebook et je décide d aller au deuil et je rencontre Y qui me salue toute triste et commence a me dire que j avais fait un bon choix ,que elle souffre tellement malgré le salaire et le poste que elle a .

Deux mois après Y décédé dans un accident de route

Me voici aujourdui jai pas de boulot stable je vis meme encore ej famille mais je bâts avec ce que je vois ,je fais le ménage ,babby sitting , je vend meme. et je suis en santé et je remercie mes ancêtres ,quand je me lève le matin en santé je suis fière je prends mon tapioca je bois

Mes frères et soeurs la facilite ne paie pas

Les longs yeux ne paient pas

Les filles qui.sont matérialistes et aiment le bling bling la faites attention le dehors es mauvais

Si tu a tes 5 Frans gère avec ooo

Même si.ton benskineur te donne 500 tourne la banane malaxe vous mangez

J ai échappe premièrement a la mort avec ce monsieur de secte et deuxiement a la secte meme proprement dite

Merci warman

============4============

Mon big je viens aussi aux témoignages car apparemment chacun doit de lâcher.

Je suis un boy qui a fait d'internat à internat de baffoussam à dzang a bertoua jai fuis l'internat pour aller prendre ma propre chambre seulement a 16 ans alors que mes parents étaient à yaounde et jai vécu en cité 8 ans seul pourtant mes parents ne souffraient de rien mais jetais de ceux qui voulaient affronter la vie pour voir avec mes yeux ce quon me disais ducoup ça rendu wise la magie seulement...

En revenant à yde, javais deja ma license en électrotechnique en poche. A la maison donc on avait un locataire jeune comme moi mais qui avait le riz massa... le gars la avait un riz qui me wandayait... Bon comme cest entre nous les boy je suis go d'abord contrôler tout les locataire la pour les avertir que ce que je ya que vous faites a ma mère la ca va s'arrêter aujourd'hui. Cest donc comca que je me lis d'amitié avec mon ami X. Père si ce n'était pas seulement que moi-même jetai un gars sur de moi hein le jo la allait me déstabiliser massa... On partait dans toutes les soirées tout le monde le connaissait je wanda, tu dragues 10 go elle te disent que cest ton pote quelle veulent elles toute? Massa si cetait pas l'écorce cetait quoi nooo... alors que je suis un chaud gars hein...

On a donc commencer à marcher ensemble... le gars m'emmenait partout, il ma fait découvrir de ses star que je vais taire le nom et ces star la nous mettaient à l'aise. Papa un gars que on arrive au SAF on vide un coté pour qu'on satte?? Le gars dépensaient les 4bat 5 bat par soir... je dis que euille cest toujours largent comca ou cest les faux biellet ??? Et le gars refusait toujours que que je joum meme chez lui-même pour prendre l'eau quand on tape nos commentaires alors que chaque soir le gars sortait de la chambre avec différentes filles... donc certaines même du kwat. Massa je wandayait que ce nest que les go qui joum lasbas?? Cest le baisodrome ?

Il avait donc un ami blanc qui lui était boss dans une grande boite à douala mais passait bocoup de tmeps à yde avec lui... moi quoi? Je goyais moi seulement jon mes alcools même comme je déclinais toutes les invitations de partouzes que le gars me proposait avec les go du dehors. Meme les pd le yayait moo... cest meme lui qui ma montree les coins pede de paquita... je wa.da sui lui... moi je tchopais moi les jons noo. Les 2 gars la quand on était ensemble il fallait seulement que ils disent à une fille de venir rester avec moi avant que jai aussi la go pour la soirée, je wandayait sur ca alors que seul dehors je délivrait le dehors...

Ma mater n'aimait pas trop sa compagnie à mes côtés et me.disait.toujours que ton ami fait quoi? Je dis que je ne connais pas mais chaque matin il me disait toujours quil part à bastos chez son oncle prendre les dos... et que lui-même sa mater est en mbeing et que elle lui send les dos cassé tête quil est enfant unique et na que les cousins.

Un jour un boy arrive donc à la piol et demande à savoir la chambre de son frère... la ressemblance était frappante... je dis tu es son cousin? Il dit non son frère même père même mère. Je lap moi.

Son frère me dis.que il ne.comrpend plus son grand frère il.est devenu très bizarre et sa mère a déjà pleuree fatiguee et elle est même a yaounde pour le voir mais il fuit...

Je mexclames donc que, euille elle est déjà revenus de la suisse? Son.petit me look il.me.ask que quelle suisse? Je.wanda nooo... il me dit que.leur mère vit au village et na meme pas les dos pour manger et son petit lui il vend ses pop corn et ses beignet à un.carrefour pour survivre..

Je respectes nooo.

Un dimanche on devait go choquer, mais lui il me dit que sa religion lui empêche de faire sport mais il nest pas témoin de Jéhovah je wanda que cest seulement encore quelle religion? Il me dit que cest un club d'amis comca et ils ne doivent pas jouer au ballon... je tchek que ekieee... le boy go alors se coucher nooo. Moi je go choquer, quand je bak il yavait un violent tuyau le soir la je go donc pour le call car il avait lui-même dit que père quand tu veux sortir dis moi je t'enmennes.

Arriver donc devant sa porte il est pas dedans je cognes il est pas la... Je joum alors moi pour take les arachides sur la table de mon partenaire merde, dans sa chambre il ya que le lit au milieu de la chambre sur un tapis avec les statuts aux coins de la Cam, Meme le plat ou la cuillère il nya pas... a part le lit o peuh tah.

Je ya comment le gars vient en courant et en criant comci on le poursuivait et le tapait... le gars joum il me cravatte que pkoi je suis entrée dans la maison du parrain et je lai piétinée, je wanda que mbom tu sais que cest la maison que mon père a construit en 1988? Tu parles de la maison de quel parrain nooo mbom?

Il me dit que je lai tuée pkoi? Que pourtant il me donnait tout ce que je voulais, que pkoi je lai tuée... je wanda 18 fois nooo que mbom toujours parceque jai tchop tes arachides la?

Le gars sest vite habillée il a pri un taxi dépôt pour bastos il a fait 3 mois lasbas... ce n'était que son ami blanc la qui venait des fois... je nen avait pas encore parler a quelqun de tout ça. Et cest comca que les gars la.aimaient marcher avec moi massa et ils exécutaient mes ordres comci jetai leur chefs.

3 semaines après mon ami x revient et il me dit que tout sest arrangee, moi je le.lool seulement avec le coin de l'oeil nooo... Le gars la.me.baisait les femmes big... au moins 3 ngas par jours massa... je lai même surnommée bizon.

Le gars me dit que il doit go a douala et il ya un.dernier njoka au DJEUGA qu'il organise et que je suis l'inviter d'honneur et que ses oncles veulent me voir avant 3h... moi sabitou je dis a un autre partenaire que mon type si est dans la secte et le soir si le mbom si veut me send devant... Je lui dis à mon ami x donc que jai une urgence avance et je viens vous retrouver vers 2h30. Le gars ma suppliee que cest le dernier jour et tout et tout on doit quand même se dire aurevoir... le blanc la m'appelles aussi et me supplie d'honorer car ce sont les grands patron qui sont là...

Je lap moi en solo.

Je suis moi go nang jai éteint le fon... cest le matin a 6h30 que je me réveilles je metires bien j'allume mon phone... papa... 221 appels manquée et près de 50 message et de menaces ohh comme quoi jai.mangee son argent et il ne va pas me laisser comca... jai seulement écrit que, ha bon mbom? Tu vas passer sur le crane de mon père que jai déterrée la avant de me tuer dans vos pet pet la? Lol... Mon.ami m'appelle à 6h40 pour me dire qu'ils ont fait l'accident en rentrant et le blanc est.mort et lui-même il a perdu toutes ses dents dans la bouche et ses bras...

Son ami, leur ambassadeur est venu identifier le corp et la même nuit je ne sais pas où ils sont allee avec.

Mon ami x quand a lui est bak au letch, le gars m'appelait lui toujours heinn.. jusqu'à dire quil m'aime, jai alors tout raconter a ma mater...

Les mois qui suivaient elle mas send à mbeing que pardon vous les enfants du dehors si.vous voyez le danger vous ne fuyez pas parceque vous croyez être immortel?

Au dernières nouvelles il était sur son lit de mort et très très malade il avait maigri sauvagement.. les os les os... jusqua sa mort récemment.

Juste pour dire aux jeunes que si vous voyez un jo avec les dos nooo, si cest vous inviter à taper les commentaires même nooo... réfléchissez 2 fois car le dehors est mauvais tres mal... Jai juste été chanceux et aussi je fesais beaucoup de rituel au village, on me blindait chez les pygmées et je respectais ma tradition mal mauvais... je penses que cest ca qui a fait qu'on arrive pas a me prendre.

=============5===========

Bonjour grand frère, suite au temoignage secte et autre, je decide de vous raconter ma petite histoire.

Il y'a de celà quelques année après mon père qui travaillais dans une structure au kmer perd son boulot car on lui avait proposé d'entrer dans une secte mais il a decliné...tout devenait dur à la maison.quelques mois plus tard les grandes soeurs de ma mère viennent lui convaincre de quites son foyé disant(ton mari est très pauvre, tu es une belle femme et tu mérite un homme riche bien situé)je rappelle que j'etais leur seul enfant, et ma mère avait 24 ans à cet époque...elle a donc ecouté les conseilles de ses soeurs et à quitté mon père..

Là on est en 2000 ma mère fait la racontre d'un homme riche avec qui elle commence à vivre dans une autre ville...moi pendant ce temps je vivais avec les grands parents....massa tout les oncles qui partaient la rendre visite n'arrivaient jamais à fermer les yeux pendant la nuit car il se peut que la maison etait anté(la nuit c'etait des grands bruits dans le plafond comme si il yavait des gens)ma mère arrosait de fleurs(qui ne sont pas des fleurs en realité) tout les matins, midi et soir .s'il arravait qu'elle ne le fasse pas, son nouveau mari allait la bastonné copieusement....mes grands parents ayant constaté celà lui demandaient de quitter cet homme mais elle y restait car encouragé par ses grandes soeurs...il se peut que cet homme l'avait dejà envoûté je ne sais pas.

Quelques années plutard elle a enfanter mon petit frère qui est né aveugle...on est allé à l'hôpital, les medecins ne voyait pas ce qui est à l'origine de ce problème, elle est allé chez plusieurs voyants ils ont dit que le père de l'enfant avait vendu ses yeux pour s'enrichir d'avantage ..ces même voyants sont venu chez ma mère et on dit ques les fleurs qu'elles arrosaient etaient de gens et pleins d'autre chose encore...c'est là que ma mère a decider de quitter cet homme..elle etait determiner à trouver une solution pour les yeux de l'enfant..elle a fais le tour des grands hopitaux d'ophtamologie..il fallait opérer l'oeil de l'enfant et il fallait bcp d'argent..le père de l'enfant ,ayant apris celà a cathegoriquement interdit une opération, étant milliadaire il n'a non plus contribué...ma mère à chercher l'argent à la reunion et c'est ainsi que l'enfant apres deux opérations dans les deux yeux et les prières il a retrouvé la vu(il voit un peu jusqu'aujourdhui)...

Quelques mois après c'est ma mère à son tour qui tombe malade, à l'hopital on ne voyait rien..plus des jours passaient elle maigrissait..mes grands parents on du vendre bcp de terreins pour sa guerrison. L'amenant chez des voyants, tradipraticiens prophètes et autres mais rien....elle disait avoir mal à l'orteil.plus les jours passait elle d'effondrait..chaque foie elle voyait cet homme dans ses reve..la dernière foie elle disait l'avoir vu entrain d'arracher son coeur et qu'il partait avec son coeur c'est ainsi qu'elle a rendu l'âme en 2003...nous laissant mon petit frère et moi aux grands parents..mon père lui s'occupait bien de nous et payaient nos etudes...

Aujourdhui j'ai 22 ans, j'ai une licence et je cherche du boulot...sachant que le dehors est risqué j'y vais molo molo...

C'etait juste pour sensibilser mes jeunes soeurs...evitons d'avoir les longs yeux...il faut savoir se contenté.

Je m'excuse pour la longueur et les fautes

Vive le terre.

============6==================

Bonjour Big ! Je passe sur les atalakus, mais merci déjà de donner l'opportunité d'éveiller les uns et autres au sujet des dérivés qui minent notre culture et société.

En effet j'ai longtemps travaillé dans une entreprise Brassicole de la place où j'avais les qualifications qui me permettaient de gérer l'ensemble de l'infrastructure. Néanmoins la politique interne ne visait pas à promouvoir les employés locaux. J'étais donc relégué aux tâches accessoires pendant la première année sans broncher.

Arrive donc la période durant laquelle l'entreprise avant entrepris de faire des extensions et augmenter sa capacité de production. Ils ont donc fait appel à une entreprise XXXXX spécialisée dans l'installation d'équipements de transformation de produits brassicoles, avec à leur tête une série d'expatriés (français, italiens, ivoiriens, Camerounais, anglais etc...)

Je vois donc là une opportunité de m'affirmer et montrer la valeur de mes compétences auprès de mes Boss. Je me rapproche donc du chef d'équipe un français (je vais l'appeler Mr Fromage) à qui je fais part de mes aptitudes. Il est absolument intéressé et surpris que je sois relayé aux tâches accessoires. Il promet d'en toucher un mot à mon Boss pour que je participe aux travaux et éventuellement serve de ralais entre l'entreprise et eux à leur départ en cas de pépins. Mon Boss semble accepter. Il est donc question de voir comment organiser les choses.

Dans l'attente lors d'une discussion avec Mr Fromage, je suis curieux et lui demande où est-ce qu'il a pu apprendre autant de choses malgré son âge (ni vieux ni jeune) et je lui montre également mon intérêt à rejoindre leur entreprise. Il me parle alors de sa formation de base et me dit qu'il a fait un peu de tout un peu de rien. Ensuite dans la conversation il glisse un mot qui m'a semblé anodin à l'époque. Il me dit qu'il est également "ARTISAN COMPAGNON" !!! Moi dans ma grande naïveté je réponds juste "Ah OK c'est cool" mais je ne dis rien de plus je rentre sur notre domaine d'expertise. On discute on discute et après il relance encore le même terme il est "ARTISAN COMPAGNON". ça passe encore je n'entre pas dans le détail et je ne lui demande pas ce que c'est. Finalement il écourte la discussion et me promet de causer avec le Boss pour qu'on commence à travailler.

Big c'est à ce moment que les choses virent au rouge. Il ne m'adressera plus jamais la parole à part quelques bonjour. Je ne comprends rien j'ai un peu force jusqu'à me rendre compte de sa réticences. Heureusement que je n'ai pas une nature à courir derrière les gens ou les choses. Je prends mes distances, mais je vais voir mon Boss pour lui demander quand je peux commencer. Il me raconte des histoires pour me dire après que ce n'est pas pour ça qu'on m'a recruté que je me contente de ce qui me regarde. Ça devient le calvaire, les menaces, réduction de salaire, on m'a même renvoyé au bas de l'échelle de l'entreprise. J'ai supporté pendant 3 ans jusqu'à obtenir un autre boulot.

En fait c'est 01 an après que je comprends ce qui s'était passé. Je regardais un documentaire sur lÀ Franc maçonnerie et ils expliquene donce leur classification et le terme "ARTISAN COMPAGNON" revient. En fait c'est un branche d'entrée dans cette secte et ils visent surtout les personnes aux aptitudes techniques. Généralement ils visent des jeunes et c'est par là qu'ils les font intégrer. Ils les forment effectivement enous leur apprenant des techniques qui ne sont pas forcément apprise à l'école, mais ça va plus loin que ça avec introduction à l'ésotérisme etc...

Mr FROMAGE essayait donc de m'introduire mais ma Naïveté ou mon manque d'intérêt ont fait qu'il n'a pas insisté et m'a classé et c'est pour ça que ça s'est dégradé même avec mes chefs.

Quand j'y pense aujourd'hui je remercie Dieu de m'avoir éloigner de ça. Malheureusement pour eux il n'y a avait personne d'autres avec les même aptitudes que moi dans l'entreprise donc ils n'avaient pas d'autres cibles. Mais je me rappelle qu'il y avait des homosexuels parmi eux qui invitaient certains collègues dans les hôtels et on connaît la suite tout ça pour quelques faveurs en entreprise.

J'ai vécu plusieurs expériences du genre tout au long de mes différents emplois. Mais je n'ai jamais cède. Une autre fois j'arrive à un entretien pistonne par l'ami d'un ami et je rencontre 2 anciens camarades qui sont mes examinateurs (j'étais déjà content big). L'entretien se passe bien jusqu'au moment où à la fin ils me demandent "QUI T'A ENVOYÉ, COMMENT EST-CE QUE TU AS ENTENDU PARLER DE CETTE OFFRE D'EMPLOI ?" je ne voulais pas trahir mon ami j'ai juste dit que j'ai vu sur le net. Ils ont dit OK ils vont me rappeler et jusqu'à aujourd'hui on attend toujours l'appel. Et j'en ai encore d'autres comme ça ai raconter.

Je voudrais juste dire à mes frères et soeurs que ces gens ont plusieurs techniques pour vous faire rejoindre leurs rangs. Il faut être vigilant et rester ferme dans ses positions. J'ai plusieurs amis et anciens camarades qui sont dans ces entreprises (je ne dis pas qu'ils sont tous dans ces sectes) mais je dis juste que je ne les envie pas. Et ne regardez pas ce que les amis ont, comment ils vivent etc... Battez vous a votre niveau. Aujourd'hui j'évite même ces gens à part les salutations de courtoisie. Chacun sait comment sont ses nuits. J'ai un autre petit emploi et ça me satisfait en plus de mes propres business que je lance.

Ne deseperez jamais mes frères.

Merci Grand Warman

Un Warboy du terre à terre


============7=============

Warman Chou je nais plus besoin de trop parler car tu sais toutJe pense qu'il est temps pour moi de parler de cette histoire qui me tromatise il ya bientôt 2 ans C'est la raison de mon absence ici au terrej'ai eut un homme avec qui j'étais fiancé il ya 3 ans Mais ça fait exactement 1 ans 6 mois que je nais occune nouvelle de luiVoilà l'histoire Le gars était dans un pays de la diaspora dont je préfère 😷 le nom et moi au CamerounJ'ai fait mes études secondaires avec lui jusqu'en classe de 4 ème au Cameroun quelques temps après on s'est perdu de vue Et il m'a recontacte via Facebook. Vu qu'il était allé continue ses études à l'extérieur et moi je suis resté au kho Notre relation dure un an (à distance ) et c'est pendant les un ans que les deux familles se connaissent vu qu'il voulait m'épouserMon cochemar commence quand mon chéri décide de venir au Cameroun pour la 1er fois depuis 5 ans qu'il est dehors pour 2 semaines c'est durant son séjour de deux semaines qu'il allait fait le toc toc et me fiancéIl fait fabriquer tranquillement ma bague de fiançailles et arrive au Cameroun en mars 2017Après mon boulot je décide d'allé le chercher à l'aéroport. à ma grande surprise, je suis seul là bas sans un membre de sa famille Je commence déjà à m'interroge dès l'aéroport Tout se qu'il trouve coe excuses est que la voiture de son père est en panne Lui et moi avions pris un taxi pour leur maison familiale À la décente du taxi devant leur portail mon téléphone tombe et l'afficheur ne donne plus C'était un 2 ème signe Jusque là je ne comprends rien Une fois fini avec le dîné et l'accueil sa maman lui pose la question de savoir où est qu'il doit habiteril répond avec ma femme man (Je souligne qu'avant d'arriver on a décidé de prendre un appartement pour nous deux)On c'était arangé qu'il allait fait sa demande devant nos deux familles Puisqu'on devait les invités manger avec nous le dimanche d'aprèsA l'approche du weken sa maman nous dit qu'elle ne peut pas être la pc elle a funérailles à assiste au village On c'est senti obligé de renvoyer Le weken d'après c'était son mari qui se déplaçait Et elle nous dit qu'elle ne peut pas être la quand le père est absent On a encore renvoyer La fin de son séjour était proche.Il n'a pas arrêté de se prendre la tête avec histoireGenre chéri je sens que je veux te perdre si je rentre sans fait aumoins le premier pas ( toc toc)Es que tu dois attendre que je finisse avec mes études?Pourquoi ma mère se comporte coe ça?Il a commencé à déprimer. En 3 jours il avait perdu aumoin 5 kilos Il n'arrêtait Pas de consommer l'alcool Il finissait 2 bouteille de black en une journée J'ai commencé à prendre peur et je lui ai ramené chez ses parents.Une fois arrivé là bas sa maman a plutôt fait appel à un marabout qui a déduire que c'était une histoire de sorcellerie et que si on ne travaille pas sur lui le lendemain il doit mourir Elle c'est précipité à voyager avec lui au village pour rencontrer ce dernierGrande est ma surprise qu'à son arrivé au village on m'a dit qu'il a commencé à délirer et il ne voulait pas que le marabout face quoi que soit sur luiJ'ai essayé de parlé avec lui toute la journée pour savoir se qui n'avait vraiment pas mais il ne disait rien de bon. Son seul mot était ils ont profité de ma naïveté Coe il y avait pas de lumière dans ce village son téléphone c'est éteintEt on m'a rappelé à 22h pour me dire qu'on est à sa recherche le gars est partie juste après notre conversation téléphoniqueJ'ai voyagé le lendemain avec certains membres de sa famille pour les recherches au village2 semaines de recherche dans ce village sans trace de lui Jusqu'à se qu'on parte de la. Ça fait 1 ans 6 mois qu'une personne est porté disparu jusqu'aujourdjuiRien n'a jamais été fait On a jamais ouvert une enquête pour cette histoireJe garde ses effets dans ma maison jusqu'à présentJe sais qu'il ya les membres de sa famille sur cette page qui vont me lire Excusé moi hein pc c'est moi qui vie se tromatiseMes frères et soeurs aidé moi svp Vous pensez qu'une personne peut vraiment disparaître?Desolé encore pour la longueur et les fautes Longue vie a warman

============8=============

Salut le chef du terre. Suite aux témoignages des uns et des autres, j'aimerais aussi partager l'histoire de mon beau frère, le grand frère à mon fiancé. Le gars travaillais au port, inspecteur de douane, tellement riche qu'il était le pillier de la famille. Personne ne se doutait de rien puisqu'on sait que la douane donne l'argent et en plus le port lui rapportait beaucoup. Un jour, lors une balade avec ses deux filles et sa femme, il constate étant dans la voiture qu'il avait oublié son téléphone dernier cri à la réception du supermarché où ils étaient. Il est ressorti sans réfléchir, aller le récupérer entre-temps, il pleuvait déjà. En cours de route, il était tellement gêner qu'il parlait seul. Arrivé à la maison, sa femme a constaté qu'il pleurait seul dans la chambre. C'est alors qu'il a avoué à sa femme qu'il était dans une secte et sa condition était que la pluie ne devait jamais le toucher. Imagines à Douala ?!??!!! La femme a appelé le prêtre qui les a donné rendez-vous le lendemain et a fait quelques prières au téléphone. De leur côté, ils ont priés jusqu'au matin. Le lendemain matin en allant au boulot, il a eu un terrible et bizarre accident, les témoins de la scène disent qu'à un moment donné ils ont vu la voiture s'envoler comme si quelqu'un avait seulement boter, avant de faire tonneau. C'est prise de panique que sa femme a raconté l'histoire à la famille quand on lui disait ce qui s'est passé au lieu de l'accident.

N.b: le monsieur avait rempli cette condition pendant au moins dix ans.

Moral: ces gens donnent des conditions qui à première vue sont faciles mais finisse toujours par avoir raison.

============9=============

Salut warman et vous les terriens du terre à terre. Je fais ce témoignage dans l'espoir d'apporter ma contribution pour édifier mes frères et sœurs. merci encore à la page de nous permettre ce partage.

Je suis une jeune camerounaise qui est né et grandit à Yaoundé jusqu'à mes 20 ans je n'avais jamais mis pieds à Douala. Yaoundé était tellement dur côté boulot j'avais un BTS et en parallèle une formation en hôtellerie du coup j'avais convaincu mes parents de me laissé aller à m'installer à Douala. J'étais descendue chez des cousines tous les matins j'allais déposer mon CV partout j'ai cherché du boulot fatiguée même la restauration que l'on croit que c'est facile à trouver là hum je n'ai jamais réussi à trouver un emploi. Je me suis retrouvé à faire du ménage chez des particuliers j'étais une bonne comme on le dit chez nous. J'ai par la suite pu me trouver une chambre à akwa je n'avais pas de copine pendant un an j'ai tourné comme ça boulot maison. J'étais très mal je n'avais toujours pas de bonne proposition côté emploi. Un matin une maman du quartier m'appelle et me dit ma fille je te vois tu es toujours seul tu ne peux pas t'en sortir ici à Douala si tu continues à vivre comme tu vis la, je vais te présenter quelques de mes filles qui viennent souvent ici me voir comme ça vous allez souvent marcher ensemble. Hummm j'étais contente j'ai accepté directement. Elle m'as présenté à plusieurs filles mais il yavait une avec qui le courant était passé d'ailleurs s'est ma meilleure amie aujourd'hui. Je vais l'appeler Chéri Coco. Chéri Coco aimait les endroits classe elle m'a fait découvrir Douala dans tous ses angles, elle aimait juste ça pour elle ce genre de milieu nous correspondrait mieux je commençais à me créer des contacts comme je suis grande 1,80cm et je fesais à l'époque 67kl je plaisais beaucoup à ces monsieur friqués mais je n'arrivais pas à aller avec eux le premier soir ce n'était pas moi. Mais par contre j'étais devenu experts en manipulation je ne sais d'ailleurs où est né ce côté de moi je prenais les numéros ensuite je les fesait payer beaucoup payer certains j'allais au sol après qu'ils aient bien saigner d'autres je fuyait tout simplement après avoir pris ce que je pouvais. Jusqu'à ce fameux soir. J'étais sortie avec chéri Coco et d'autres copine dans un restaurant karaoké. Après le dîner toujours au restaurant on avait programmé de continuer en boite de nuit. Une fois arrivé en boite dès que je suis rentrée un monsieur viens vers moi et me dit : bonsoir je vous ai vu tout à l'heure au restaurant et j'ai suivi votre conversation comme Quoi vous veniez ici alors je me suis avancé pour attendre maintenant que tu es là est ce que on peut parler. Ah oui direct comme ça je me suis dit intérieurement. Ensuite je lui ai répondu que j'étais avec des copines que je ne pouvais avoir du temps pour lui ce soir mais d'échanger les numéros et on allait se prendre une autre fois. Il s'est vite exécuté. Mais au bout de trente minutes un SMS du monsieur, des signes à distance, ensuite un SMS(je vais aller me reposer au-revoir) trois heures plutard un appel je me souviens être allé au toilette lui dire ohhh s'est quoi je suis avec des gens tu vas continuer à me pourrir la soirée avec tes appels ? Il m'a dit désolé au-revoir. Je ne savais pas que l'agneau était en fait un lion dévastateur. A mon réveil le vers 10h je regarde mon téléphone. S'était lui je vais l'appeler Terminator, il m'avait envoyé un SMS dans lequel il m'invitait pour le midi et me disais prendre un vol en soirée pour son pays ouï monsieur était du Gabon. J'ai accepté l'invitation nous avons mangé il m'a demandé où je restais je lui ai dit en ajoutant que je cherchais à déménager je cherchais une maison il m'a dit où j'ai dit bonapriso si je trouve il m'a dit ok si tu trouves dit moi je vais envoyer l'argent. N'est ce pas j'étais contente j'avais 22ans j'avais des do dans mon compte et en plus je n'allais rien dépensé pour la maison hum je l'ai accompagné à l'aéroport. Il m'a laissé cent mille et me dit avant de partir s'était un dimanches je t'appelle mardi. Et il s'en alla. Mardi il commençait à me demander et la maison tu as trouvée il faut chercher un truc bien comme ça quand je descends je viens à la maison plus besoin d'hôtel. J'ai mis des agents une semaine plutard j'ai eu la maison le loyer était a 200mille je devais versé 6 mois. Terminator m'envoya 1,500,000 mama sans mon bisous rien. Quelques jours plutard il m'envoya 500mille pour les meubles il insistait que je mette canal satellite. Je ne cherchais plus le boulot il me demanda par la suite ce que je veux faire et me proposa deux choses soit l'ouverture d'un restaurant, soit reprendre mes études. J'ai choisi l'école je me demande d'ailleurs toujours et si j'avais choisi le restaurant ? Bref il paya mes études tout fournitures tout je ne voyais pas encore le piège. Un jour je revenais des cours fatiguée à peine entré à la maison téléphone. Terminator : tu fais quoi ? Moi : je viens de rentrer pourquoi ? Terminator : je voulais que tu fasses un truc pour moi Moi : Quoi ? Terminator : est-ce que tu as déjà coucher avec plusieurs hommes ? Moi : Quoi ? Terminator : je demande si tu as déjà coucher avec plusieurs hommes parce que j'aimerais bien que tu me fasses une vidéo de ce genre où plusieurs mec te queutte je suis excitée par ce genre de choses. Moi : attends tu es sérieux là je viens de rentrer des cours au lieu de me demander comment je vais et comment j'ai passé ma journée toi tu me dis des choses pareilles ? Terminator : bon au-revoir. Il resta une semaine sans me faire signe et un jour message j'espère que tu vas bien s'est qui le monsieur qui t'as déposer ? Je répondis un ami et je lui demanda comment tu le sais il dit rien puis ajouta je ne serai pas disponible pendant deux jours et raccrocha. Pourtant il arrivait au Cameroun et voulait selon lui me faire une surprise l'erreur il avait appelé mon taxi vu que je lui avais donné le numéro longtemps avant au cas où et le taximan m'appela derrière pour me dire car il savait que j'étais avec chéri Coco dans mes marches façon j'ai décollé je mon siège je rigole aujourd'hui. Il me trouva à la maison je fis semblant d'être surprise. On passa un jour deux jours tout était parfait il allait faire sport chaque matin, fessais des ajustements dans l'appartement clim et bien d'autres choses. Il y'avait un sac qu'il laissait trainer dans la chambre et un matin quant il alla faire son sport je décidais de fouiller à vrai dire où sortait il autant d'argent je ne savais pas qui il était son nom son travail rien il fallait que je fouille. J'ouvris, humm l'argent beaucoup d'argent qui mettrait des sommes pareille là comme ça sans cacher au Sol où je balai chaque matin sans crainte? Ça fit tic dans ma tête je continuais mes recherches passeport. Je me suis assise j'ai appelé ma mère directement parce que les gens du haut gouvernement là humm j'aimais les do mais il y'avait catégorie de poste que je fuyait toujours dans ma vie et la j'étais tombée sur une grosse tête j'ai commencé à avoir peur j'ai fermé son sac remis tout en place. Moi: maman est ce que s'est normal et simple de laisse des liasses d'argent comme ça dans un sac sans fermer. En plus il est ceci. Maman : ne touche rien rien rien de cette argent reste tranquille ne lui dit même pas que tu sais qui il est fait la bête Je suis restée tranquille le lendemain il yavait toujours le sac le jour d'après il y'avait plus et monsieur commençais à se plaindre qu'il n'avait plus assez d'argent vu que l'on devait aller à Yaoundé manger Noël chez ma mère s'était son souhait m'épouser comme il disait. Warman Terminator a acheter les billets, a pris une petite chambre de rien du tout à yde. Est allé avec moi lui même à fait ses achats pour aller chez ma mère il a juste pris une bouteille de vin pour lui seul au repas. J'ai acheté l'alcool derrière en son nom pour fuir la honte. Il a mangé bu sa bouteille ensuite il a dit au-revoir rien d'autre pas de causerie. Le lendemain Douala je suis restée tranquille. Le lendemain roon trois. On va en boite de nuit il me dit va drague telle fille. Les terriens j'étais comme possédé je suis allée dragué des filles j'ai pris les numéros le matin il me dit appel dit ceci j'appelle personne ne décroche. Le soir il me dit je veux te faire ça derrière. Je lui ai laissé faire tout ce qu'il voulait. Ensuite il est rentrée et m'a laissé 30mille. Je ne devais plus voir chéri coco il ne l'aimais pas j'ai coupé les ponts. Un jour il revint avec l'histoire de partouzes avec d'autres hommes mon esprit était apparemment fort je lui dis non je ne peux faire ça. Il raccrocha et Revint je veux que tu couche avec d'autres filles et tu me les envoies je répondis non. Il me dit ne m'appelle pas tout le weekend seulement lundi et raccrocha. J'ai regardé mon téléphone j'ai effacé son numéro de téléphone comme ça je n'allais pas être tenté, samedi, dimanche, lundi pas de nouvelles mardi à minuit appel je vous son numéro. Il me dit même pas bonsoir direct on est ensemble où on est pas ensemble ? Je répondis tu m'as dit de ne pas t'appeler le weekend mais moi je ne t'ai rien dit donc mon numéro est là tu peux appeler quand tu veux mais moi personnellement je ne t'appellerais plus jamais car je ne conçois pas les dates et jour où j'ai le droit d'appeler. Il raccrocha. Je suis restée 1 mois sans nouvelles et je devais payer le loyer le mois d'après vu que j'avais fini les 6mois . Je restais sans nouvelles je gerais l'école maison plus de copine j'étais seule. J'étais devenu l'ombre de moi même je ne me fesait plus dragué j'avais comme une mauvaise ombre autour de moi quand j'entrai chez moi j'avais l'impression d'être surveiller. J'avais peur de dormir chez moi je fesais des rêves bizarre et satanique. Terminator n'appelait plus mais il avait repris contact mais avec des mails. Si tu veux que je te pardonne fait ceci avec des filles. Où du genre tu veux monter que tu es sainte toutes les filles de Douala sont des putes. Où encore tu penses Quoi du faite que je vais aller ce soir coucher avec la fille de mon ex elle aime quand je lui fais ça. Où telle personne est venue jeter ceci devant ma porte mais rien ne peut m'arriver elle perd son temps. Où encore tu n'es même pas Belle tu es là dernière au niveau de standing de mes copines. Il m'a harceler ainsi des jours des mois mon loyer n'était pas un pb j'avais des économies et je ne pensais pas déménager. Il m'a détruit psychologiquement que je suis devenu convaincu de ce qu'il disait je n'étais rien pas Belle on ne me regardait plus tout était devenu dur encore plus qu'à mes débuts on aurait dit que j'avais perdu toute mon étoile. Il me donnais des conditions bizarre est ce que j'accepterai de coucher avec un animal quand je disais non il m'insultait pute me déchirait. Un jour je lui ai dit de ne plus m'envoyer de mail je lui ai dit qu'il était un vendu et que ce qu'il veut de moi jamais il n'aura cela. Je suis allée voir ma mère. Elle m'a emmené chez les patriarches du village. J'ai été suivi pendant des mois ils m'ont dit que cet homme utilise un miroir pour voir ma vie et mon quotidien d'où le fait qu'il savait exactement ce que je fesais et avec qui. J'ai beaucoup prié beaucoup j'ai suivi tout genre de lavage au village. Un jour je reçois un mail de lui il me dit qu'est-ce que je pense si il couche avec des hommes je lui demande s'est ce que tu voulais me dire depuis que tu couche les hommes et il te couche aussi ? Il me dit j'aime bien les beaux hommes. Je lui ai dit ce jour bizarrement je n'avais plus peur ni de lui ni des charges dans lesquels il m'avait mis je lui ai dit merci de m'avoir montrer enfin le vrai toi et je n'attends plus rien de toi. Je suis restée un an dans cet maison j'ai été suivi au village. Je suis allée chercher chéri coco je lui ai demandé pardon nous avons continué notre rythme ensemble un an et demi plutard je reçois un mail de Terminator. Tu es une fille très chanceuse ton ora à été plus fort que le mien tu as une belle vie qui t'attend je te souhaite beaucoup de bonheur. J'ai ensuite déménager avec mes économies j'ai quitté le pays. Après quelques années en Europe j'ai appris qu'il m'avait cherché par mon ancien taximan il lui a dit que j'étais partie il a demandé mon numéro il a dit ne pas l'avoir. Il m'a retrouver sur Facebook dès que j'ai vu son profil je l'ai bloqué direct j'ai dit pas encore. Depuis cette histoire. J'ai arrêté les long yeux aujourd'hui je suis marié avec des enfants et je me considère chanceuse car j'avais perdu tout estime de soi un homme avait réussi à me faire croire que j'étais ce qu'il disait. J'ai échappé à tous ses plans. Je dis merci à ma mère ses patriarche à Dieu également. Voilà mon histoire les terriens.

============10=============

Bonsoir tonton warman je passe les atalaku car tout le monde connaît ta valeur! Je voudrais que tu postes mon témoignage concernant les sectes et pratiques afin de sensibiliser les uns et les autres. Prière de pardonner la longueur de mon récit. En 2016 je suis employé dans une compagnie de Telecom, mon boulot me permet de côtoyer de nombreuses personnes et étant très accueillante et chaleureuse de nature je tisse avec certains de mes clients des rapports plus amicaux. Parmi, une dame de l'âge de ma mère qui m'apprécie énormément, a chaque fois que je la reçois elle a toujours un petit conseil, une parole gentille. Un jour elle enverra son fils du mm âge que moi pour un problème avec son MoDem c'est comme cela qu'on sympathise tous les deux, le courant passe super bien et on fini par s'échanger de contact au cas ou il aurait besoin d'un service et pourra pas se déplacer. Pendant pratiquement deux ans on restera en contact mais sans ambiguïté, une relation amicale on prend des nouvelles de temps a autre. 2018 le gars me relance et m'invite a ma pause au boulot, on se voit et il me fait que des compliments comment je suis belle ooo comment comment bref pour finir il me demande de comot avec lui, je lui dis que je vais y réfléchir. J'étais célibataire depuis un bon bout big je sortais d'une relation compliqué et je me suis dis pourquoi pas? Nous sommes amis depuis quelques années il connaît ce que j'ai vécu dans ma dernière relation il sera différent! Me voici qui accepte, big c'est ou j'ai compris que hein quand tu vois une jolie maison inhabitée c'est que elle est hanté! Il n'avait jamais le temps pour le voir c'était un concours de patience, il avait des réunions a des heures bizarres il me disait toujours qu'il doit aller rencontrer son parrain, parfois c'était les prières au sommet du //////. Big il ne m'a jamais donné l'argent en main, vous pouvez arriver dans un magazin il achète tout mais 5frs ne touche pas tes mains, il était froid et sans pitié... en fouinant un jour je suis tombé sur des livres bizarres je lui ai demandé a plusieurs reprises si il était franc maçon parce que étant très curieuse je me cultive beaucoup le gars tournait pour me répondre. Ou j'ai confirmé big c'est lors des rapports intimes, déjà qu'on se voyait pas nous l'avons fait deux fois; après ce deuxième rapport je suis allé le voir dans son bureau un soir le gars avait acheté pas mal de chose et il me dit qu'il aimerait me remercier parce que c'est grâce a moi qu'il a pu acheter tout cela parce que il a couché avec moi il a conclu un marché Big j'ai eu la chair de poule,puis j'ai inventer une histoire de grossesse c'est ou j'ai vu le visage de ce gars il me disait que l'enfant la sera une coquille vide, que je dois m'en débarrasser, quand il couchait avec moi c'était pas dans le but de procréer donc ce que j'ai dans mon ventre n'est rien de bon ,il m'a avoué etre dans la FM c'est ou j'ai pris mes jambes a mon cou,j'ai pris un jeun a sec de 3jrs pour briser tous les liens et tout ce qu'il avait pu faire comme pratiques sur mon corps et mon esprit. J'ai du sauter beaucoup de détails pour pas être plus longue. Faisons attention a qui nous fréquentons, un jeune de 27 ans super intelligent et plein d'avenir qui paraît ce qu'il y'a de plus normal... le dehors est risqué! Heureusement que je prie beaucoup sinon qui sait ce qu'il aurait fait de moi?? Soyons vigilants le diable rôde. Désolé pour la longueur et les fautes et Vive le terre.

============11=============

Bonjour a tous, Je souhaite tout d' abord encourager le warman pour toutes les initiatives qu'il prend et son management, c est vrai pour d'autre c est juste des blagues mais j en connais qui sont edifies, consoles et conseilles a travers cette page. j' ai parcouru les temoignages de secte et j ai decide de vous partager a Mon tour Mon vecu qui n'a pas du tout ete facile. Je suis un jeune camerounais issu d une famille pauvre et d une maman celibataire. Il y avait plus pauvre que nous ca c est sur mais on ne s ensortait pas. Je voyais les efforts que faisait ma maman pour que je puisse poursuivre mes etudes, il y avait des soir ou ma mère pleurait parce qu elle n'arrivait pas à payer ma pension ou n'arrivait pas à subvenir a nos besoins. Plus la vie etait difficile, plus je gagnais en motivation pour faire de bonne etude etdevenir quelqu un afin d avoir les moyens de pouvoir aider ma maman. C est ainsi que par la grâce de Dieu, j'ai pu faire mes etudes precaucement. A l'âge de 15 ans j'avais déjà mon bac et directement je suis entré dans une grande école d'ingénierie publique du Cameroun dont je vais taire le nom, j en suis sorti comme Ingenieur en structure. Etant parmi les majors de ma promotion, je me suis retrouvé un peu sollicité et j'avais beaucoup de proposition de travail. Mais, à ma grande surprise, la plus grosse boîte française installée au pays m'a contacté et m'a demandé de venir travailler comme ingénieur de suivi. J avais atteint mes objectifs. C'est comme ça que j'ai accepté de travailler dans cette boite avec un salaire de quatre cent cinquante mille ce qui me permettait largement de subvenir aux besoins de ma mère et mes grands frères qui n avaient pas pousses les etudes. J y suis entre a l age de 20 et durant 2 ans tout se passait bien, j'étais un jeune dynamique, intelligent et qui connaissait ou il allait. c'est c'est ainsi que l'entreprise a commencé à me traiter comme une prunelle et je me suis retrouvé à quelques peu de temps indispensable. Tout commence lorsque mon chef m'appelle et me dit que mon travail a été récompensé, ils ont décidé de me mettre comme chef de projet et je passe à 800 miles de salaire directement. J ai couru en parle à ma mere mais elle m'a dit que tout ça un peu bizarre, une entreprise offre generalement de tel poste a quelqu un de mature ou ayant l experience mais a 22 ans, Elle m a dit de laisser tomber, mais cupide de mon etat je ne voyais que la belle vie que je proposerais a ma famille, le chantier de la maison de ma mere que je devais finir, la fin de notre misere et toutes les fetes dont je me suis prive pour mes etudes et j ai accepte le poste. 6 mois plus tard, j'ai ete invité en France pour faire une formation mais a ma grande surprise des Mon arrivee Il n ya plus de formation, on me dit que le grand boss du moins son fils qui est comme le grand boss de la partie de l'Afrique veut de me rencontrer. De la il me propose de devenir directeur technique et que gère l'Afrique centrale. J ai meme pas eu le courage de demander conseils a ma mere, j ai dit oui car je voyais juste la misere qui s enfuyait. C est ainsi que j ai accepte les conditions. J ai signe de Mon sang des clauses de non concurence, confidentialite, des pactes d engagements et directement ma vie avait change. Je vivais a bonapriso, maison, piscine, voitures, 2 millions par mois et fete a la folie. Ma mere me le repettait , demissionne mais il etait teop tard j etais trop trempe. Je ne me controlais plus, ils etaient maitre de moi et de mon esprit, je me deplacais constament pour des reunions de la confrerie et a un moment on m a imposer de me marier a un homme en france et je l ai fait sans en etre conscient. 3 ans sont passe ainsi avec un argent insolent qui ne me rendait pas heureux. Et un jour on me demande l impossible. Couche avec ma mere par l anus..... je n en pouvais plus, je couchais deja les hommes, je voyais les autres couche des animaux, j en pouvais plus et un matin j ai appele ma secretaire je lui ai remis toutes les clefs et je me suis tire. Quelques mois apres je suis devenue fou, ils m ont vide de mes biens personnels, j ai demande de l aide a des amis avocats mais personne ne voulais affronter le baobab, j avais plus rien, je clochais, de honte j ai fuis ma famille pendant Presque 8 mois. Ils m ont bloques dans toutes les entreprises succeptible de me recruter et j ai fait pret de 3 ans sans revenue cependant ayant fait beaucoup de bien autour de moi pendant cette periode, ce recevait de partout mes semences. C est l eglise qui m a ete d un grand soutient pour avoir une paix interieur et la force de me reprendre en main . Et maintenant je vais bien. Je suis marie, pere de 2 enfants, vivant en Italie. La morale de Mon histoire est que la famine et la misere nous pousse souvent a commetre l irreparable mais la paix et la dignite sont les meilleurs joie. J espere que Mon vecu servira de lecon a un autre petit frere du kho. Merci

============12=============

Slt grand katika ta page si a un vieux goût là, c'est la magie. Depuis que tu as lancé les témoignages mounkwagne (famla) j ai déjà essayé de write pour moi mais je finis toujours par effacé à la fin car je manque de courage et j avais décidé de ne plus jamais en parler mais je dois me libérer. Voilà mon histoire elle sera longue, excuser moi d'avance. Nous étions 8frères et sœur mais parmi mes frères l' aîné ce démarquait de par son intelligence, un gars bon au school, attentionné vis à vis de nous ses petits. Je rappel qu' à l époque on avait pas de lumière à la maison c'est avec la lampe tempête que le gars se démarquait. Dès qu'il a eu la licence il a commencé à faire des vacations dans un collège à douala grâce à son salaire il a mis la lumière a la maison et on ne mangeait plus le riz cailloux. Il bossait et faisait ses kaolos pour mbeng il est admis à l école polytechniques en 2000 ( lui et un ivoirien seulement). Mais c' est le pater qui vend son terrain pour finaliser le dossier le seul héritage qu on avait mais c' était pour une bonne cause il devait go soulever la famille. Après son départ il n a plus jamais appelé. en 2004 le pater décède dans la misère totale lui il send 400kolo pour le deuil après ça plus rien, mais jusque là je bossais dur au school et j étais sur que ma vie allait changer et que c était le school qui lui prenais du temps, tout bascule en 2008 il arrive au pays sans prévenir il appel on go le chercher dans un hôtel le gars était élan sans charisme des voyageurs à cette époque c'est ma grande sœur qui nous gérait grâce à son call box elle à douala avec mes 5 autres frères dans un studio et moi au village le gars est venu s ajouter à eux, il ne foutait rien passait ses journées devant la télé il n était plus le même, le gars bosseur avait disparu, il ne sortait presque jamais il était tellement fauché qu' il a vendu son phone. Ma soeur ne pouvant plus supporter ce genre d attitude, le voilà au village avec moi j étais en terminale et il m aidait même au school mais c' était pas une vie il passait ses nuits à la TV et se réveillait à 11h la même routine pendant 1an. En 2009 il y en avait marre tout le monde était froid avec lui c'est là où il verse tout qu' il n était plus à polytechnique mais à HEC et qu'il était franc maçon big mon cœur est tombé dans mon ventre j ai ask que ça commencé comment il explique que on lui a annoncé ça un jour comme ça qu'il avait été entraîné par un de ses enseignants qui lui a juste annoncé la nouvelle et que dès qu'il a fini le school on lui a dit de rentrer au pays attendre les nominations de ////. Walaï je ne comprenais pas mais le gars nous rassurait en disant c' est pas le famla là bas il n y a que des intelligent là-bas c'est eux qui gère le monde qu'il n y a pas de sorcellerie et tout. On est resté tranquille je l accompagnais même au cyber pour qu'il consulte son mail pour vérifier si son parrain ne l avait pas write. Son parrain travail au BIT ( bureau international du travail) c'est lui qui avait même donné la date des nominations ministérielle le jour arrive on cite les ministres il n y a pas son nom, la nomination des DG passe pas toujours son nom après cela il ne mangeait plus, il pouvait faire 2h derrière le repas il était dépassé on nous a montré un pasteur le gars était chaud pour partir le voir, on a prié sur lui jusqu'à lui dire qu'il va go à mbeng. En septembre 2009 il rentre à douala mais pour vivre chez une sœur qui lui avait trouvé un petit boulot . Tout allait bien jusqu'à ce fameux mardi j étais en route pour douala, la sœur m appelle et me dit qu' il est sorti depuis le matin mais depuis il n est pas back, j arrive à douala je vais chez elle le gars avait pris son passeport et son phone juste en laissant la phrase suivante: //////// juste ça on l a cherché et journal de 20h le mercredi à canal 2 lorsque la journaliste voulait parler d' un corps trouvé au wouri on a coupé la lumière et c'est la mater qui regardait le journal elle nous appel et explique la scène on lui dit mater laisse ça on va voir demain au journal de 9h, le lendemain c'est là-bas qu' on voit à la télé comment on repêche le corps de mon frère dans l eau warman j ai pleuré jusqu'à pour moi est venu aujourd'hui même je suis incapable d expliquer ce qui s est passé était ce un suicide ? Je ne sais pas tout ce que je sais c'est que mbeng a pris mon idole, mbeng a pris notre espoir, mbeng nous a tout pris. Après ça la vie pour moi n avait plus d importance je voulais juste mourir j ai demandé pourquoi lui alors que moi je ne sais à rien? Pourquoi lui pourtant c'est lui qui était notre espoir ? J ai fait trois ans à l université de douala sans composé et on me payait la scolarité mais je mangeais. J ai mis trois ans à me remettre et m inscrire en et aujourd'hui je cicatrise. Si quelqu'un peut m éclaircir sur ça, j ai même écrit à son école

============13=============

Bsr Big pardon je laisse les atalakou comme ça car toi tu connais ta valeur je viens aussi avec ma part d'histoire sur le sujet qui chauffe au terre actuellement Big Me voilà en 2013 je passe mon bac D mon pater me demande de monter à Yaoundé pour continuer l'école une fois à Yaoundé je constate que la date des concours surtout du cuss est passé je me lance d'abord dans la vie active ayant mes 24ans en étant en attente des autres concours big en juin on lance les infirmiers diplômés d'état big je postule aussi après j'oublie même la tête de la compo ces une amie qui m'appelle au phone que comme tu compose demain bonne chance je dis ehh composé quoi encore elle dis les IDE merde je wanda je n'avais même pas appris big je rentre directement à la maison j'ouvre les cahiers je pars composé aussi le lendemain nessa je win le concours on m'envoie dans une école de formation très chère ou la pension est égale presque a 1millions par ans big la famille s'efforce de payer pendant 3 ans et je sors avec mon diplôme bienvenue l'après formation ces ou mon calvaire commence car je fais d'abord un stage de perfectionnement à doul car j'étais bac en famille après je postule dans un laboratoire privée ici a doul donc je vais taire le nom Big on me call au phone que je dois passé demain très tôt big la nuit je dors sans dormir voilà le matin qui arrive je m'apprête et je sors j'arrive on me dis ces le directeur qui reçoit big j'entre dans son bureau le gars que ferme la porte je ferme et je m'assois big le Gard prend mon CV il lit et me regarde après il dis tu sais il n'a plus de place mais je peux te trouver une place si tu fais ce que je vais te dire big le cœur bat d'abord il dis vient me taillé la pipe après on fait l'amour je dis non suis pas intéressé Big il se lève et vient vers moi je joue aussi à la naïve quand je constate kil est bien proche je coude ces noyaux quand il se baisse pour arrêter j'ouvre la porte big suis partie sans regarder le derrière jusqu'à aujourd'hui suis traumatisé et je suis plus jamais allé déposer une demande par rapport à ça donc suis moi au quartier avec mon diplôme mais je préfère avoir la paix du cœur au lieu de vivre en me lamentant toute les nuits 😔😔😔😔 vraiment le pays ci décourage en vrai

============15=============

Bonjour big Tu connais déjà toi même ta valeur je viens par la présente contribué aussi au sujet qui chauffe au terre. Il s’agit d’une histoire que jamais je n’oublierais. Nous sommes dans les années 2004 suis en 6e avant ça ma mère travaillait dans une petite localité dans///////// c’est ainsi qu’elle se lia d’amitié avec une nouvelle venue de la même tribu que nous qui cherchait du boulot en tant qu’infirmière. À cette époque le directeur de l’hôpital passait toutes les jeunes filles qui voulaient du boulot dans son lit . Ma mère avait conseiller à cette fille de pas céder et être patiente elle était son aînée mais elles s’entendaient très bien et ma mère lui donnait les conseils . Faut noter que ma tata là était très belle brune naturellement,très velue et arquée.

La fille se battait très bien avec son petit boulot d’infirmière tout allait bien jusqu’au jour où un homme entra dans sa vie . Le Mr avait 38 ans environ et elle 20ans . C’était le début d’une idylle le Mr était très riche .très vite la fille fut emballée elle en parla à ma mère qui lui dit de pas se précipiter car ne le connaissant pas bien surtout l’origine de sa richesse . Elle c’était empressée de tout raconter au Mr qui lui demanda d’éviter ma maman chose faite . Quelques temps après elle a emménagé en ville non loin de la localité avec le type et s’est à nouveau rapprochée de ma mère et l’amitié continua .

Les week-ends quand ma mère avait ses njocka sur Douala ou Yaoundé elle me laissait chez eux . Ils vivaient dans une villa très grande avec un parking plein de voitures . Le samedi le chauffeur donnait les cours de conduite à ma tata donc à moi aussi parfois j’avais 9ans je peux pas oublier . Déjà quand j’y étais le week-end je remarquais que le Mr rentrait toujours genre 4h,5h du mat . Tata disait qu’il était en boîte pourtant c’est son sale boulot qui le maintenait toujours dehors . Entre-temps chaque fois qu’elle concevait elle faisait une fausse couche . Le Mr a plusieurs reprises est allé demander sa main mais la bouteille explosait ce qui chez nous est un mauvais signe . Les oncles de la fille essayaient d’attirer l’attention de sa maman mais celle ci était aveuglée par l’argent elle disait que ça pouvait arriver .

Le Mr est tombé malade pour la première à la recherche de la guérison un guérisseur lui dit en présence de sa femme qu’il devait arrêter sa sale besogne parce que la prochaine fois c’était la mort qui suivrait . C’est à ce moment que ma tata là a découvert que son mari derrière la casquette d’homme politique et vendeur de ferailles se cachait un profaneur de tombes il vendait donc les ossements humains. Tata n’a rien dit à personne même pas sa mère et elle est restée piang avec lui . Voyant que ses oncles refusaient de poursuivre le processus de la dote tant que la bouteille explosait ils sont allés se marier 2 places et sans rien dire . La vie a bien continué mais le Mr n’a pas arrêté ses activités macabres bien évidemment il est retombé très malade. Lorsque tu voyais ses pieds tu pouvais plus manger la viande c’était pourri ça gonflait puis explosait . Je sais pas s’il avait seulement envoûter ma tata là mais je crois que oui jusque là elle était là bien tranquille et elle savait tout ce qui se passait pourquoi son mari était malade . Ils ont fais le tour des guérisseurs et c’est ainsi qu’il offrait des voitures à quiconque qui prétendait pouvant le soigner et il n’en restait que 2 à la fin . Un jour le gars est mort et avant il a dit à sa femme << chérie regarde moi dans les yeux>> et c’était le départ. J’ai entendu les aînés dirent que quand quelqu’un le fait c’est qu’il veut t’emmener avec lui .

Pendant que le corps était à la morgue on remarquait tous que les meubles se déchiraient seuls les appareils aussi se gâtaient seuls . On assista pas aux obsèques parceque la belle famille accusait ma tata d’avoir tuer son mari elle aussi c’est après qu’elle nous appris qu’il y’avait acte de mariage trop tard pour contester. Après ça la vie a repris mais elle était bizzare des taches de gales partout elle perdait son éclat des 2 voitures restantes elle vendu une la Mercedes et l’autre elle alla chez sa maman avec . Mais elle n’a plus jamais été la même elle passait des heures dans sa chambre à danser une musique de petit pays avec la photo de son mari parfois elle disait qu’elle allait le retrouver bientôt. Elle tomba malade finalement on dit que les ossements humains c’est du poison son mari les touchait et revenait la touché par la suite c’est comme ça qu’elle entra en contact avec le poison qui a raison sur elle . Elle mourra jour pour jour un an après son mari et sa deuxième voiture qui servait même de corbillard. J’ai 27ans aujourd’hui et cette histoire me glace toujours le sang souvent j’y crois pas cet homme était généreux ,aimable et bon j’y crois toujours pas .

Aux parents de la page chercher toujours à connaître la source lorsqu’un homme fréquente votre fille peu importe votre pauvreté ne vous laissez pas aveugler par l’argent. Et aux jeunes filles faisons attention là dehors sachons prendre en compte les signes et les conseils des aînés . C’était ma contribution .

============16=============

Bonsoi big katika , Je vais botter en touche les atalakous car tu ne mangent pas ca . Je suis un jeune footballeur en sous marainage sur cette page .suite au sujet qui bouillonne présentement au TERRE je vais conté ma petite histoire. Voilà qu en 2015 après 2 années passé à la kadji Sport Academy en catégorie jeune ,les soucis avec mon genoux droit commence et mon oncle qui me sponsorisait me ndem je tape une année sans competir et je me rétabli plus tard ,étant en baisse de forme et Sans Club au Kho ,Un monsieur m interpelle après un 2 zéro au kwat et toli qu il me suit depuis KSA et qu'il avait appris que mon genoux me dérangeait .j'ai dit oui mais cava déjà impeu. Il me dit par la suite Est ce que je suis prêt et disposé présentement pour aller faire un ESSAI au PORTUGAL (FC BRAGA)? comme j étais un petit rêveur à l époque je réponds oui il demande donc à rencontrer ma famille tout est ok jusqu'à ce qu'il me dise qu'on doit voyager pour la Guinée bissau afin de prendre mon VISA car l invitation du club était arrivé d après ces dire et qu'on doit passer la nuit dans un hôtel bien connu de tous dans la ville Douala et quitter ensemble . N'es ce pas Je plis bagage et ma mère me donne un jujube et me couvre de toute les bénédictions puis je pars le retrouver à l.hôtel car on devait quitter à 4h pour l aéroport. Pendant la nuit vers 1h du matin on frappe ma porte n'es pas j ouvre et c'est mon manager ( je wanda qu'il est déjà 4h massa ) il me dit d'un ton sec prend cette petite bouteille petit et met ton spermatozoïde dedans par tous les moyens puis tu me la rapporte je vais ajouter quelques écorces dessus qui vont augmenter tes chances et tu pourras signer et être un grand professionnel ajouter de tous un tas de propos donc je vous épargne..........je lui dit que j'ai compris puis il s en va .je réfléchis pendant un moment ( que vais je dire à ma mère ? Qui était si joyeuse quand je quittais la maison. je reste éveillé toute la nuit jusqu'à 3h30 il est venu toqué et me demandé la bouteille et je l ai remis à vide tout en lui disant que j'ai pas réussi à faire couler mon sperme .il sourit et me demande si je veux vraiment être un professionnel ? Tout en me montrant les photos des jeunes qu'il a fait signé impeu de partout en Europe ( grâce à cette simple pratique ) d après lui! .je lui est demandé si on quitte ou pas il m'a répondu que c'est moi qui traîne depuis que j entre dans la douche et je le ramène ce qu'il m a demandé on bouge . Je valide ok ,en lui disant d aller s apprêter en revenant sa serait là. J'ai moi pris mon téléphone et piack de l hôtel en solo . Et rentré expliquer à ma famille tout en larme big .ils m'ont remonté le moralement ,mais j'ai manqué de courage de chausser les crampons pendant 6 mois ( il n'a même pas chercher à me contacter rien , ni me rendre mon passeport qui était en sa possession . Mais bon avec la prière et le travail j'ai redressé la pente et percé par la petite porte tout en gérant au calme mes petits cachets que les clubs me propose en ASIE .jeunes frères et soeurs << dans la vie toutes les occasions ne sont pas bonnes à saisir, certaines ne sont que des pièges donc attention !!! >>

============17=============

Bonjour warman. Bonjour le terre. Je viens aussi déposer ma part de toli au terre. En 2007 je rencontre un monsieur du gouvernement ici au kho dont je vais taire le nom. Après rencontre j'étais un peu sceptique, car bien qu'aimant la belle vie et les restos chics je ne voulais pas gérer les gens de cette catégorie la j'avais donc mon plan de le gérer un peu sans rien faire avec lui puis partir. On sort 2 fois , il farote. Je suis contente. Puis vint un soir ou il passe me chercher accompagné de quelqu'un qu'il me présente comme son neveu. Ce dernier était au volant. Je lui demande ou on va il me dit manger quelque part. On quitte donc mon kwatt et on se dirige petit a petit vers nkolfoulou avant soa et le véhicule quitte l'axe pour entrer dans un petit tronçon mal éclairé. Je commence a m'inquiéter. Je lui demande a nouveau ou on va !!! le gars ne répond pas. Je veux tester les portières elles sont bloquées.... Et a ce moment la voiture prend une vive allure et on fonce droit dans une forêt... plus de lumière autour , plus de maisons autour , on roule a vive allure dans un noir absolu. J'envoie ma main dans mon sac je sors mon phone il me demande tu veux appeler qui ? Je lui dis ma soeur et elle sait que je suis avec toi. Je laisse toujours le numéro en sortant. Je lance l'appel pas de réseau. Le type me sort un rire comme dans les films d'horreur en disant qu' on est hors couverture réseau et qu'il n'est pas inquiet que ma soeur ait son number parcequ'il va l'effacer ... Par invocation. Qu'il a dit a quelqu'un quil a un cadeau pour lui. Et c'est moi. Me voici qui commence a cry doucement que c'est fini pour moi. Mourir si jeune ( j'avais 18 ans ) a cause du gros coeur. Eeeh aaah. J'ai pensé a ma mater , ma famille. Ensuite , Je me souviens que jai ma petite bible qu'un ex que j'avais barré parce qu'il n'avait rien m'avait offert avant de go. ( je sais ce que vous allez dire glissons seulement sur ça lol ) et avec laquelle je marchais toujours , j'ai commencé a lire mes psaumes en silence. C'est comme ca que 5 minutes plus tard après avoir roulé près de 20 min en forêt , on gare devant une piole au milieu de nulle part , on rentre il me fait asseoir dans le salon et va dans une pièce pour en ressortir 10 minutes plus tard. Avant de s'asseoir il sort ses armes qui étaient cachées sous son gant , les dépose sur la table et me dit de m'approcher. Je lui dit que je suis pas l'aise je veux back chez moi , il me dit pas tant que jai pas fait ce qu'il veut....Que je le mette a l'aise. Je réitère que je veux bak le gars me regarde fixement puis retourne dans sa pièce la puis fait près de 20 minutes labas. Quand il sort c'est un peu vex , il dit on y va!! C'est comme ca qu'on remonte en voiture on prend le chemin du retour jusque la je me demandais si on n'allait pas me sacrifier au milieu de la forêt... Silence total dans la voiture ... et quand j'ai vu les lumières de la ville !!!... Warman... Quand ils ont garé a mon entrée j'ai salué même les herbes du quartier , J'ai salué le chat du voisin que je bottais souvent , je suis entrée et direct a genoux pour dire merci a Dieu d'être back chez moi en vie. Le monsieur en question m'a harcelé au tel pendant longtemps avec differents numéros et c'est le jour ou il m'a appelé en disant " il parait que tu étais en Centrafrique " juste après mon retour effectif de Centrafrique que j'ai compris qu'il me traçait je ne sais par quelle magie. J'ai changé de numéro et mis une croix sur les pépères haut placés. Après lui je rencontre un jeune gars cette fois, d'une grosse boite de télécoms, gentil , drôle, le gars parfait. j'avais les clés de sa piole on avait deja fait un an ensemble, tout était top jusqu'au jour ou ma soeur m'a appelé pour me dire que ça fait une semaine qu'elle rêve qu'elle me voit me creuser ma tombe mon gars est assis a coté il me regarde. Mon moral tombe d'abord. Quand une deuxième personne ma fait des confidences j'ai commencé a me mefier suis allée a léglise le même jour et le gars quand j'ai commencé a décaler un peu pdt 2 jours m'a carrément envoyé un sms pour me dire que l'église ou je vais a Essos la ( info qu'il n'avait pas ) ou on le dérange jusque dans sa chambre la que mon église la il espère que je vais y rester mais lui son âme est condamnée. ...j'ai coupé les ponts. J'ai eu mal car c'était une belle histoire. Et c'est après ces événements que je me suis rappelée qu'un jour il a pleuré a chaudes larmes pour un rien devant moi et m'a dit je t'aime beaucoup mais je suis pas un gars bien pour toi. J'avais rien capté a ce moment et Il n'a pas voulu expliquer plus ...Ça fait des années déjà et depuis lors , je me méfie de tout le monde j'ai rangé ma vie. Abandonné mon amour pour l'argent. Mariée depuis 3 ans avec mon gars de galère a la fac. Tout est ok pour l'instant.... On mange a notre faim. Le dehors est mauvais. Jeune , vieux , ils sont tous dedans. Même le pauvre va te nyan pour évoluer mais l'amour du matériel favorise certaines choses. Que nos vies soient seulement épargnées des personnes malveillantes. Vive le terre.

============18=============

Bonjour tonton warman, beaucoup d’encouragement pour le travail que tu fais dans ta communauté. Étant d’un pays de l’Afrique de l’ouest je respecte ton choix de concept 100% camer mais je sors de mon sous marinage aujourd’hui pour raconter une histoire vraie et apporter ma petite contribution au sujet des sectes et pratiques bizarres. Cette histoire sera longue alors soyez patients s’il vous plaît. C’est une histoire qui a commencé en 1986 avec le meilleur ami de mon père que je vais nommer tonton Paul. C'etait un jeune homme sorti de l’université sans emploi mais qui se débrouillait avec sa petite femme et ses 3 enfants (1 garçon et 2 filles). Le job qu’il avait l’aidait à subvenir aux besoins de sa petite famille mais mon tonton avait une faiblesse qui était la beauté de sa femme que je vais nommer tata Carine. Ma tante était une femme super belle, un très beau corps, tout était parfait sur elle, a la place qu’il fallait.

Tata Carine était très convoitée et ses nombreux prétendants étaient des hommes riches. Son mari a tjrs tout fait pour elle, il voulait tout lui donner, il ne voulait pas qu’elle travaille de peur de la perdre. Ils avaient une petite famille paisible mais mon oncle voulait toujours et encore plus pour impressionner sa femme.

Arriva une période où le gouvernement recrutait et il a eu un travail dans une banque de l’état dans le temps mais xa suffisait toujours pas à mon tonton pour combler sa femme. Elle ne demandait pas vraiment autant mais pour mon tonton pour rendre heureuse sa femme et pour qu’elle ne succombe pas à la tentation il fallait qu’il lui offre la lune. Alors un jour tonton Paul alla voir mon père et lui parle d’un tuyau pour se faire de l’argent.

Mon père est quelqu’un qui ne croit pas en la facilité, à la chance ni au miracle. Pour lui il faut travailler dur et se battre jusqu’à son dernier souffle. Il n’est pas le genre qui cherche à impressionner ni ma mère ni personne. Pour lui sa situation, c’est à prendre ou à laisser. Donc la proposition de mon oncle était ridicule aux yeux de mon père. Mon oncle était convaincu qu’il lui fallait des raccourcis pour s’en sortir et était prêt à tout. Selon lui des gens lui ont proposé de multiplier son argent s’il apporte certaines choses dont une somme de d’un million et une bosse. Oui vous lisez bien, une bosse.

Mon père l’a découragé mais il était très sur que xa allait marcher. Il s’avère qu’il a eu recours à un mr qui vend les organes humains et il a pu trouver la bosse. Il a rassemblé tout ce qu’on lui demandait et il est rentré avec une valise. 3 jours après il ouvre la valise et rien, pas de millions comme on le lui avait promis. Déjà avec la mort d’un bossu sur la conscience et ses économies parties en fumée, mon tonton n’a pas abandonné son idée. 3 mois après il revient avec la même histoire, cette fois ci selon lui c’est un autre groupe de personnes plus sérieuses. On lui a demandé 2 millions et une bosse encore.

Mon tonton a encore trouvé une autre bosse et a détourné les sous dans les caisses de la banque où il travaillait. Le jour il devait aller déposer les choses qu’on lui a demandé la police l’a arrêté au lieu du rendez-vous et il a été arrêté. Voilà la où commence son calvaire. Sa femme et mon père ont essayé de prendre un avocat pour l’aider mais on l’a trouvé avec une bosse humaine fraîche c’était la prison à vie. Sa femme était tout les jours en visite et elle a tellement plaidé chez le commissaire chargé de son cas que finalement le commissaire a fait une proposition à ma tata.

Il sort avec elle et son mari retrouve sa liberté mais il doit quitter le pays. Elle a accepté et il est sorti et a pris le premier vol pour le Sénégal. Il est parti avec leur fils aîné et la femme est restée avec les 2 filles. Tonton Paul a refait sa vie a Dakar et a même ouvert un restaurant bar qui marchait très bien. Entre temps tata Carine a fini par épouser le commissaire et est devenue sa 2e femme. Elle lui a fait un garçon en 1 987. Ma tante brillait comme la lune, son nouveau mari la comblait. Financièrement elle ne manquait de rien et son mari et elle c’était le couple parfait. Moi même quand j’allais en vacances chez eux je rentrais en me demandant pourquoi mon père ne pouvait pas être aussi romantique avec ma mère tellement leur couple était beau.

Entre temps les 2 filles de ma tata ont grandi, elles avaient pris la beauté de leur mère en mieux. Elles étaient belles, très belles. La plus grande à fait une école de management dans le temps et avait une licence. Elle avait eu un très bon job dans une bonne boîte internationale. Elle a été doté et son fiancé était aussi un homme bien. Ma cousine était comblée et elle a fait 2 enfants à son fiancé.

Un jour en 2004 sa grande fille de 2 ans pleurait et elle avait son garçon nouveau né avec elle. Elle a confié la fille qui pleurait à sa voisine et est parti lui acheter des biscuits. Jusqu’à ce jour aucun signe d’elle. Mes parents et ma tante ont cherché partout, même dans les pays voisins rien du tout. Les marabouts ont fini les sous de ma tata. Chacun lui disait de donnerbl à sous et qu’elle allait retrouver sa fille. Finalement elle n’a jamais été retrouvé.

Pendant ce temps le mariage de ma tante ne donnait plus, la commissaire a commencé à la battre, il était devenu extrêmement violent, il se saoulait, il commençait à avoir des problèmes au boulot. Un jour il a menacé ma tante avec son pistolet et elle a fui de chez lui avec son dernier garçon. La 2e fille de ma tante aussi a grandi, fini l’école, s’est marié et avait une belle carrière. Le jour elle est allée accoucher son premier bébé elle est morte en accouchant, le bébé aussi. Ma tante venant de perdre ses 2 filles, 2 petits fils et son mariage. Elle a essayé de faire une activité mais jusqu’à ce jour xa va pas vraiment.

En 2013 mon père reçoit un appel de l’aéroport et on lui dit qu’il faut qu’il vienne chercher quelqu’un. Il demande et au téléphone il se rend compte que c’est tonton Paul. Mon père est allé le chercher. Arrivé à l’aéroport mon père le voit, il a perdu ses 2 jambes et il ne voyait plus. Mon père l’a emmené à la maison c’est la qu’il raconte que tout allait bien pour lui jusqu’à un beau jour son restaurant à pris feu et il a tout perdu. Il a fait un prêt à la banque pour reconstruire mais il s’est fait braqué, on lui a volé tout l’argent et il a commencé à boire. Son fils entre temps a réussi à s’en sortir avec un bon job.

Un jour il rentrait avec son fils et ils ont fait un accident. Le fils est mort sur le champ et lui il a perdu ses 2 jambes et ses yeux. Il a tout perdu, la banque a pris sa maison et il s’est retrouvé à la rue. Il n’a plus eu le choix que de rentrer au pays. Il n’a plus rien, ni nulle part où aller. Entre temps mon père a continué à se battre et il s’en sort bien. Les choses se sont beaucoup amélioré et aucun de nous ne manquait de rien. Finalement tonton Paul est allé vivre au village seul. Le seul qui n’a pas eu des résultats directs de l’acte de mon tonton c’est le fils que sa femme a eu avec le commissaire. Voilà comment mon tonton a payé pour sa stupidité d’il y a plus de 30 ans.

La vie est dure et des fois on veut abandonner, c’est tout a fait normal de se sentir frustré mais en tant que jeunes, ne perdons jamais nos objectifs de vue et ne nous donnons pas à des pratiques qui pourraient nous coûter la joie de vivre, la vie ou celle de notre progéniture plus tard. Il y a plein de gens qui paient pour les erreurs de leurs parents aujourd’hui. Désolée pour les fautes et la longueur. Merci

============19=============

Bonjour le warman, je traverse les attalakou car tu ne tchop pas ça. ..Père je comot de mon soumarinage today à cause d'un sujet qui me trouble l'esprit depuis que tu as lancer ça o terre. Je dois avouer que lorsque cette amie que je vais call X m'avait raconté ce qui s'est passé, je ne croyais pas trop : VOICI LEUR HISTOIRE!!!

Nous sommes en 2017, notre équipe national doit jouer un match amical contre un pays du maghréb , à cette période la je réside dans ce pays et je fais un work qui fais que je suis en contact avec certains players et la plupart des gens dans ce pays le savent. C'est comme ça que je suis contacté par une connaissance étudiante qui me tell hoo-haa qu'elle fantasme sur 2 players et elle m'a presque supplier de les mettre en contact. Par coïncidence le lendemain pendant que je suis entrain de causer avec un de ces players c'est lui qui me dit : " mais papa nous sommes en train de came labas tu n'as même pas un bois blanc que qlqun peu même mouf la jachère " ? C la ou je dit justement il ya même une go qui est interresé par toi ou /........../ mais elle n'est pas "bois blanc" , c'est une très belle fille avec des formes et pire encore une fille de bonne famille o pays. Le player m'as ask les tofs de la go qu'elle m'as send et j'ai balancé au player, il a validé la ptite et m'as ask de les mettre en contact ce que j'ai fait après l'accord de cette dernière. Les 2 djossait donc leur weys la bas. La veille de leur arrivé, là go me call pr me tell que le player lui tell qu'il sera avec son pote , j'ai wanda que avec son pote comment? A elle de me dire que le joueur en question lui as dit qu'il a son meilleurs ami en équipe nationale qui a validé ces tofs et ils vont la gérer à 2 au même moment c à d une partir à 3. J'ai moi pa'ah mais la go ma dit : " mon grand t'inquiète pas je vais gérer" ! J'ai dit hein ma mère? Elle m'a tell que c'est pas la first fois . J'ai dit ok! Les gars sont arrivés et ils ont jouer leur match à 250 km de la ville où nous étions. Déjà au stade j'ai d'abord wanda que merde! Donc c'est comme ça qu'il ya les Camerounaise dans le pays ci? Lolll les go étaient à la chasse! Après le match à l'hôtel alors c'était grave, moi qui croyais qu'il y avait que " ma go" qui avait son rencard mouff toutes les chambres de l'hôtel avait été réservé par les players massa'a, on voyait seulemnt les étudiantes entré et monté dans les chambres ( bien entendu des chambres opposées a celles des players ) mais personne n'était mougou....bref après avoir djoss avec le player avec qui j'avais rencard, je suis moi back avec un pote à moi qui résidait dans la ville où s'était jouer le match, je devais nang chez lui et back le matin . Vers 2 heures le matin c'est X qui me call presque en pleure et me raconte une histoire dingue ! Écoutez bien le wich ! Elle me dit qu'elle est effectivement avec les 2 players dans la cam mais que c un seul qui la nyass et qu'il n'a même pas fait 15 min sur elle, que pendant que ce dernière était sur elle , l'autre player était entrain de caressé l'autre player donc que les 2 players se caressait mutuellement , ensuite l'un des player lui a dit à elle qu'ils n'ont pas de plaisir ainsi que pour qu'ils prennent de plaisir il faudrait que la go les enfonce les doigts dans leur anus 😟 et joignant le geste les gars se sont mis à 4 pattes sur le lit, X leur a dit qu'elle voulait uriné et c'est ainsi qu'elle s'est rendu aux toilettes et m'a appelé. A l'instant, sans même réfléchir 2 secondes je lui ai dit que je lui donne 10 min pour sortir de cette chambre d'hôtel si non j'allais faire un scandale labas. J'ai réveiller mon pote et nous sommes retourner à l'hôtel, nous l'avons trouver assise à la réception toute tremblante, elle venait de voire le diable avec ces yeux.... Il était presque 3heure du matin et la go voulait qu'on reparte dans notre ville à l'heure, elle ne voulait même pas resté une minute de plus dans cette ville. Il a fallu que mon pote et moi insiste qu'on rentrera au ptit matin . Plus tard quand elle a retrouvé tout ces esprit qu'elle nous a raconté qu'à un moment dans la cam elle était comme hypnotisé, qu'elle ne savait même plus comment elle avait fait pour se retrouver aux toilettes avec son fone jusqu'à m'appeler. Comme je vous ai dit plus haut je vous avoue que je ne croyais pas trop à son histoire parceque je ne comprenait pas qu'une vrai go belle, avec les formes qu'il faut et la ou il faut est à votre disposition , toute nu et vous trouver que c'est le trou à caca dure dure qui va vous mettre bien DAMSHISH!!! C'est les différents témoignages que je lis depuis qui me pousse à penser que peu être X avait vraiment vécu cela.

Alors mes soeurs vous la que des que vous entendez qu'il ya les players (surtout ceux de la nat vos mh sont directement en alerte là, svp calmez vos ardeurs! L'argent est bon hein mais la santé est meilleurs ; vive le terre ! Et que nos ancêtres continu de veiller sur nous!!!

============20=============

Histoire de sectes Bonjour big warman, inutile de te flatter, car tu connais toi même ta valeur. Centre un peu mon histoire ci au terre, afin que les refre et resse comprennent que le dehors ci n'est pas ce qu'on voit. Mon histoire commence à mes 03 ans, lorsque ma maman obtient après divorce avec mon père , la garde des enfants . Elle nous ramène donc dans sa famille à elle où on grandit, sans véritables nouvelles de notre père qui a refait sa vie entre temps (lol). Ma mère met le paquet pour nous élever mes frères et moi ( je rappelle que nous sommes 06, 03 garçons et 03 filles, et uniquement 04 issus du mariage). Peu de temps après, la maman tombe malade, elle faisait des crises de délire, déchirait des vêtements , se defequait dessus, mangeait dans la poubelle. En vrai, cela nous a pourri notre enfance. Le plus dur a été le traitement de mes oncles et tantes, qui ont accusé ma mère d'avoir rejoint une secte pernicieuse, et que son état actuel n'en est que la résultante. La situation s'est encore aggravée avec le décès d'une de mes soeurs. A mof, c'est devenu un affrontement entre 02 ethnies ( mes parents étant d'ethnies différentes). Ma famille paternelle ayant fait des rites pour que tous ceux qui ont participé à la mort de cet enfant en paient le prix. Dieu merci, ma mère n'avait rien à y voir. Nous avons continué à vivre entre la maladie de ma mère et l'absence de notre père, en grandissant tant bien que mal. Ma mère a fini par décéder il y a un peu plus d'une décennie, et c'est à sa mort que le vrai film commence. Sa petite soeur ( ma tante ) avec qui elle n'avait jamais été en bons termes de son vivant prend ma grande soeur qui est alors le pilier de notre famille, et l'initie à des pratiques bizarre, et elle aussi nous y emmène . On allait dans des ruisseaux non loin de Yaounde, où on nous lavait avec des oeufs, des herbes , de la bière, du lait, on egorgeait des poulets, parfois des moutons, dont on mêlait le sang à notre eau de bain. Un vrai cauchemar. On faisait des veillées de prière où on invoquait les morts, et plein d'autres trucs louches. L'objectif avoué était de nous protéger ( de quoi au juste ). Les réactions n'ont pas tardé à arriver : Nous sommes devenus bizarres( moi surtout), n'ayant jamais échoué au secondaire , j'ai fait 03 fois le niveau 1 a la fac, perdu toutes mes gos ( lol). Ma mémoire qui avait été ma principale force a commencé à disparaître. Et le pire est que je ne pouvais en parler à personne. Mon petit frère et ma grande soeur qui avaient toujours été éveillé comparés à moi, ont senti le ndem de loin, et ont évité la maison de notre big resse. Père moi je vivais toujours là. Mais en 2013, je suis admissible aux examens oraux d'une école très courue à Yaounde ( étant par ailleurs le meilleur de mon groupe de prépa)... Bang, je réussis pas. La même chose se produit pour L'ENS de Bambili, et là je décide de moi-même de pas aller à l'oral, mais plutôt de quitter la maison de m big, et l'influence de ma tante. Ça tombe bien, car il y a une de mes tantes qui vit à Douala, elle m'avait trouvé un stage dans une très grosse boîte , et avait proposé de me caser après l'obtention d'un BTS dans l'une des filières XXXX. La première fois , ma big a réussi à me faire cracher dessus , mais le tour ci non, j'étais décidé!!! Partir ne fut pas facile, et sans vous mentir, même aujourd'hui j'ai du mal à réaliser d'où je viens. Après mon départ , j'ai obtenu coup sur coup mon BTS et ma licence professionnelle. Je bosse aujourd'hui pour une multinationale, et depuis 2016, ma soeur aînée ne m'a plus adressée la parole, m'a bloquée sur Facebook, whatsapp. Elle ne décrochait plus mes appels. Pour ma tante alors, c'est sans commentaire!!!! Mon petit frère a fait un rêve où ma big lui disait qu'elle lui rend sa liberté financière . Et hier soir, j'ai appris que ma big a fait 02 AVC ( elle ne nous a pas informé). Désolé pour la longueur du texte, mais je souhaite juste vous dire que le dehors ci est gâté, et on ne peut plus se fier à sa propre famille.

============21=============

Bsr big katika I di coutam all that atalakou because nobina yi di gui you tchop a beg tchakaliser mi di matta fo secteur mekam sé my contry people hear 👂 say le dehors nobi na voir bébé because fo this Cameroon if you wan somekana work you go lep say mek them tchakala you lasss for place wé you di chit :en fait voici mon histoire sorti de la fesega douala licence en poche la vie n ma par tjr donner lovaltine ou le nesquick vu k mes parents étaient très pauvres une amie a moi ki avait les parents et les membres d sa famille au ........ brassicole ma présenter à un cadre m’ayant di tu est mon pot g n peut pas voire ou les prunes st bien noire et tu mange les non noires choses ki a été fait kelke semaine après mon dossier est retenu rendez-vous est pris avec un cadres de fenêtre brakata pour l’interview o siège d la dit société comme g suis un digne fils Bangoulap j’ai décroché mon plus beau smoking bien repassé pour impressionner et c jour mon père est celui ki ma noué la cravate et ma remis 7 graines de jujubes en guise de bénédiction en m disant mon fils tu n’est pas l’aîné d mes enfants mais j’ai tjr vu en toi un leader un meneur soit tout sa et n laisse jamais kelkin ni le matériel t’enlever ta dignité tu sais cmt nous souffrons depuis tjr mais malgré cela g n’ai jamais enlevé le chapeau sur la tête comme le font mes amis devant leurs cadets pour kelke billets et je peu en témoigner mon papa préfère mourir k d s’humilier il m’a di comme tu va la soit droite sur tes épaules n te laisse pas impressionner et il m’a versé le jujube kil a mâché sur tout le corps et ma di va s’y les ancêtres sont avec toi à mon arrivée o siège g j’attends à la salle de réception mon tour pour passé g voir les jeune d ma génération sorti en jubilant tout souriant j’ai décroché à mon tour j’entre g voir 6 repe sad ils m ask d sad aussi chose fait ils m pauses des questions liées au boulot de mes expériences d la vie et tout à la fin ils m dise monsieur//////// vous avez passé avec brio cet interview des k possible vous commencer nous allons mettre à votre disposition un bureau et tout bla-bla jai begin a jubilee dans mon Coeur 5 des 6 repe comot il reste un il open une porte derrière le bureau et il m di d’entrée m préparer pendant kil appliq le lubrifiant sur son tankoua ma tête a fait un tour à 360degre il yavait un li bien dressé g lui ask k g m prépare cmt e pour faire koi il m’a di k les 5 autres boutman ki sont comot la ont été baptisée par ses 5 collègues k mon salaire sera 600kolo le mois g peut travel a travers le monde patipatata j’ai ok j’accepte mais à une condition c’est moi ki vais le mbinda et k g vais le faire yamo grave sa mine a changer il a begin a m menacé k si g blague il va chou mon nom dans all les grd structure g n vais jamais avoir le work et tout sa commencer à me vexe g lui tcha une clé 14 comme il était mm miguili comme le soya raci la il a criée all le moto est Djoum seulement le récupérer dans mes bras et g les torpor k s’il veulent m fait un way k j’ai 3 d mes Kombi d denier goudron bilongue ki m wait dehors k d’ici là il n m voye par comot le retour va kem et le renfort g mentait mm la sécurité m’a balancé dehors suis back abbatu mais la chance s’est offert à moi ojourdhui suis o usa 🇺🇸 et notre vie a changé ma famille et moi sommes à l’abri du besoin comme pour dire ces boulot conditionné la vous conditionne toute la vie c’est comme un boomerang ou vous n pourrez en sorti mieux vaut gagner 50mil e dormi en paix dans son lit k d gagner 500mil et passé la nuit à courir sans dormir posé vous la question parfois kan tu est à un feu rouge tu voir un monsieur dans une voiture d 50milion il a les mains sur la joue c’est pas kil est fatigué hein il pense seulement au fouettement k ses maîtres vont l’administrer la nuit merci d poster big vive le terre

3,183 vues7 commentaires

Posts récents

Voir tout

"Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait."

UNE MAMAN DE 66 ANS TOPO QUE HEIN Bonjour Warman, Je ne t’écris pas pour exposer un problème comme c’est bien souvent le cas mais juste pour passer un petit message à tes lecteurs. Je suis une dame

BELLE LEÇON DE VIE

TEMOIGNAGE SUR LA VIE DES BORBOR :BELLE LEÇON DE VIE PERIKA Salut Warman du terre. Moi je ne vais pas traverser les atalaku comme le fond les autres. Tu es un grand frère voir un père d'une autre mèr