TEMOIGNAGE TRADITION KMER 1




Bonjour warman et meilleurs voeux à tous les wargens je viens témoigner par rapport à la tradition et même sur ces affaires d'églises des malho. Mon histoire est longue afin de permettre aux gens de bien comprendre. j'ai un grand frère, 3 grande soeur et 2 p'tite ressés. Papa était ptit fonctionnaire et nous vivions à bépanda en famille dans un cadre pas du tout confortable pendant des années en location , maman était d'abord ptite couturière, papa se battait pour qu'on ne manque de rien et tout se passait bien jusqu'en 1995, maman commance à faire le commerce sur Nigeria et la chine après . C en se moment que tout à basculer car elle va faire la rencontre des gens de ces églises pendant ces voyages et elle va vite émerger dans son commerce au point de nous construire une belle maison à logpom. Dés que la maison est livrée la mater dit au pater de choisir une chambre car désormais elle fera chambre à part. Elle était devenu hautaine et ne respectait personne; mon grand frère l'avait suivie et nous étions du côté de notre vieux. Mes grandes soeur ont fait intervenir nos grands parents mais paine perdue. Nous étions devenue des étrangers surtout notre papa. Il yavait tjrs un homme dans la chambre avec notre maman pour des séances de " prière " . Au congrès familial les grands parents ont dis à notre vieux de rester calme et de pas se plaindre, ce qui fut fait. Nous restions presque pas au salon. La mater nous avait coupé les vivre car on était du côté du pater et ne partions pas à son église. Le pater décide de m'envoyer au village avec mes p'tite ressé. En février 2004 papa fait un accident à son lieu de service et décède. La mater refuse de faire le deuil comme la tradition l'exige pourtant elle est doté. Elle dit qu'elle est chrétienne et n'a pas d'obligation coutumières. On va tout faire , mais c pas son pb. A la lecture du testament je suis désigné par le vieux pour continuer ces oeuvres. Je vais continuer a rester au village avec mes p'tite ressé continuer les études jusk'a la fac. A se jour mes grandes sont vieilles dans le mariage et sans enfant. Ma p'tite soeur à qui je suis très attachée est fiancée et panique car selon les dire des anciens ma mère à attaché ces filles en refusant les rites de veuvage. Nous avons eu une assise avec notre maman pour lui dire notre mal être surtout nos big ressé. Pire encore elle avait refusé que mes soeurs ne soit doté malgré l'insistance des 2 familles; En août dernier une tantale m'a dit que je peux libérer mes soeurs , elle m'a dit de faire le salaka au village avec mes soeurs et de parler sincèrement sur la tête du vieux et des ancêtres. J'ai donné l'argent pour les achats des poussins, jujubes, nourritures, boissons. J'ai dépensé presque 50kolo; du coup j'en ai parlé avec mes beaux et ils ont profité pour venir doté leur femme; J'ai dit tout ce qu'il fallait dire ce jour avec l'accompagnement des oncles et tantes ;et mes soeurs se sont mise à genous pour recevoir ma bénédiction . Se fut une grande et riche fête. Je vous jure que mes big ressé sont toutes enceintes de 2 et 3 mois. Malheur à celui qui abandonne la tradition de ces ancêtres . Merci de m'avoir lu et n'oublier jamais de faire honneur a vos origine.

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

HÉROS DE L'HISTOIRE CAMEROUNAIS

Salut au Terre, Respects au Big² .. Jesper k vs allez bien. Kelkun ki est amnésique ne connait + son nom, ni le chemin de sa maison. Il est donc condamner à être un assisté. La Mémoire …. que peut on