TEMOIGNAGE TRADITION KMER




Salut salut le terre, tout mes respets à toi big katika avec prosternation car tu le merite.

C'est pour partager ma part d'experience avec la tradition et je vous pries de m'excuser si je suis longue.


"Si ça n'avait pas été mes parents j'aurais finis au couvant comme soeur" juste pour vous faire comprendre à quel point j'etais impliquer dans ses choses qu'on n'appelle eglise là.

Tout begin apres mon obtention du bac mes parents decident de m'inscrire en cours de langue pour travel j'obtiens mon diplome de langue et j'entames la procedure. À mon époque la procedure etait genre on nous programait a passer des interviews à l'abassade et si tu reussissait à l'interview on te donnait le visa.

À Mon premier interview tout ce passe bien genre j'etais sur que quand les results vont sorti je serais dedans mais helas ça ham moi meme je wanda et je rappel que je perdais comme ça trois années apres mon bac j'etais meme deja decouragé mes parents decident d'entamer pour un autre pays et entre temps l'abassade relance encore un autre interview à la meme année ce qui font deux interviews en une année au lieu d'une seule par an. C'est comme ça que mes parents apprenent la nouvelle et me convaint de le refaire puisque je n'etais meme plus paraport, je retombes encore dans les neuvaines de prières etc massa j'etais dedans loll. Les jours de mon interview approche donc je montes sur Yaounde ma mere me donne le jujube et m'indique comment l'utiliser moi ça ne m'interessait meme pas tout ces trucs là pour moi c'etait ma prière et rien d'autres mais j'avais quand meme prit pour eviter quelle ne me crit dessus.

LE jour J enfin arriva,le matin j'ai mit du sel dans mon eau comme l'avait dit ma mère avant de me laver,j'avais moi atteint un niveau de desepoir avec cette histoire de voyage que toutes les instructions que m'avait donné ma mere je faisais seulement. Me voici qui prend la moto pour essos,on roule jusqu'a un certain niveau je me rends compte que je n'avais pas utiliser le jujube quelle m'avait donné je demandes au benskineur de faire demi tour j'augmente ses dos,j'arrives a la maison je mache sept graines de jujubes puis je oint mon visage avec. N'est ce pas me voici qui passe à mon tour à l'interview, c'etait la catastrophe donc je savais que meme çi on n'enpreintait une dizaine je n'allais pas passer mais quand les resultats sont sortis mon nom etait parmi je n'en revenais pas et depuis ces moment j'ai commencé à beaucoup m'interesser à ma culture et tradition au point ou je suis dedans corps et ame et mes parents sont tellement content pour cela.

Dernièrement j'etais au pays pour la premièrement fois depuis que je suis a mbeng,mon premier voyage etait d'abord à l'ouest pour saluer mes ancêtres(verser l,huile et le sel sur leur crânes)et me faire benir par eux avant de commencer mon sejour aux pays et j'ai eu beaucoup de regrêt de m'être pas impliquer et d'en savoir plus sur ma tradition avant de quitter le pays mais il n'est jamais tard dans la vie. Nos traditions ont un vieux gout là que noorrrr orrrrr lolll.


Gloire aux ancêtres,

Merci à toi le Warman et aux membres du terre.

Signé: La fille de ses ancêtres.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

HÉROS DE L'HISTOIRE CAMEROUNAIS

Salut au Terre, Respects au Big² .. Jesper k vs allez bien. Kelkun ki est amnésique ne connait + son nom, ni le chemin de sa maison. Il est donc condamner à être un assisté. La Mémoire …. que peut on